Catégories
Non classé

Une lampe végétale (ou presque)

Récemment, je me suis amusé, juste pour le plaisir de tester les outils. J’aimerai dire que je n’avais pas d’autre but, mais si déjà, j’ai fait ça aussi pour un défi Habitica, et aussi pour contribuer très modestement au Maker Faire de Strasbourg. Et donc…

Un petit coup de laser par ci par là…

Des panneaux en bois, d’autres en plexi…

Un peu de collage et d’électricité…

Et voilà une lampe-arbre !! Du genre dont je n’ai absolument pas besoin, mais c’est pas grave, j’ai fait ça pour le sport ! Du coup, j’ai mis aux enchères la lampe, et c’est Phèdre qui l’a remportée (faut dire qu’elle était un peu la seule à m’avoir répondu). J’ai joué et j’ai fait une heureuse.

4 réponses sur « Une lampe végétale (ou presque) »

J’aime beaucoup ! Mais je ne comprends pas tout : les deux planches sont découpées, et tu as rajouté du verre ? du plexi ? entre les deux ? Ou l’une des deux planches est-elle une sérigraphie sur plexi ? As-tu pensé à faire un moucharabieh pour ta fenêtre de salle de bain sur le même principe ?

Un moucharabieh ? Là je suis désolé, je suis inculte… Pour ma salle de bain, j’envisageais plutôt de faire des mobiles en forme de pieuvres !!
Quant à la lampe, c’est une boite en contreplaqué découpé au laser. Et à l’intérieur, j’ai un cadre en plexi vert découpé à l’identique, juste 5mm plus large sur les formes, d’où l’auréole verte. Et entre le contreplaqué et le plexi, j’ai une feuille de papier, bête et méchante (mais je sais pas si c’est plus clair.)

Le moucharabieh, c’est le motif typiquement arabe qui orne les fenêtres des pays arabes et magrébins, permettant à l’air de circuler tout en limitant la vue vers l’intérieur.
Bonne idée des mobiles en forme de pieuvres ! n’étant pas créative, j’admire toujours les idées de ceux qui en ont et, encore mieux, qui les font !
Merci pour l’explication, c’est plus clair 🙂

La créativité s’apprend très bien, hein. Faut pas partir défaitiste !

Les commentaires sont fermés.