Catégories
Builds Gardening Life

Semaine du 7 juin 2020

Une semaine un peu en vrac. L’actualité n’est pas au top, beaucoup de problèmes dans le monde qui me font me demander comment je peux être une partie de la solution, ou à défaut, comment je peux ne pas être une partie du problème. J’en suis encore à faire un tour d’horizon, pour essayer d’avoir une vision d’ensemble, mais il y a des choses qui vont devoir changer, c’est sûr.

Travaux

  • J’ai pu finir de poser le parquet à l’étage. Ca n’a pas été de tout repos, parce qu’il y avait des découpes de malade, et surtout pour faire ça proprement, il a fallu que je pose en dernier les morceaux du milieu, ce qui peut s’avérer totalement infaisable sans un peu de préparation (et beaucoup de chance).
  • J’ai aussi posé la tablette que j’avais préparée la semaine dernière, pour faire la dernière étagère du bureau. Il me reste à faire la partie chambre d’ami, et l’éclairage. Et la déco. Et les plinthes. Et les finitions. Bref, un paquet de choses…
Et la cornière pour amener le câble Ethernet à destination en toute discrétion.

Personnes

  • Avec la réouverture des bars et restaurants, j’ai eu toute sorte d’opportunités pour aller boire un verre. Mais bon, sans être parano, j’évite quand même de foncer tête baissée. Pour l’instant, je n’ai accepté qu’une sortie avec Jo et Manue, parce qu’il faut bien faire tourner l’Excalibur. Cela dit, beaucoup de gens ont eu la même idée, je pense que Marco n’a pas besoin de nous. Donc j’y retournerai pas tout de suite.
  • L’apéro du vendredi soir à la librairie se poursuit, mais il y a de plus en plus de monde qui y participe. C’est même pas à cause de la pandémie que ça me fait grincer des dents, mais on a perdu ce petit côté intimiste…
  • J’ai repris contact avec une amie que j’avais un peu perdue de vue, pour tout un tas de raisons. J’aimerai dire qu’on a eu la première vraie conversation en plus de 3 ans, mais en fait non, j’étais le seul à parler. A une époque elle le confiait à moi. Aujourd’hui, elle a trop de colère pour avoir envie de me raconter comment elle en est arrivée là. Je dis pas qu’elle a pas raison d’être en colère. Juste pas envers les bonnes personnes. Mais c’est pas à moi de le dire, et j’ai pas besoin de colère en ce moment.

Woodworking

  • J’ai à peu près fini mon anneau bois/cuivre. Je ne suis pas totalement satisfait du résultat, mais c’était à prévoir. C’est souvent comme ça, j’y vois plein de défauts, là où l’œil normal n’en voit pas tant que ça.
  • Réfléchir aux défauts de cet anneau m’a fait imaginer un autre concept où les défauts seront moins apparents… Mais ça sera aussi beaucoup plus compliqué. Pas grave, j’ai le temps, et j’aime ce style de challenge.
  • Le truc qui me calme toujours avec une régularité extraordinaire, c’est tourner du bois. Alors bon, j’ai un petit tour de merde, mais qui fait le job quand j’ai des petits projets. Et j’ai toujours plein de petits projets.
  • A l’inverse, j’ai retesté la pyrogravure, et clairement ça me stresse. Mais c’est un exercice d’un autre style !

Écosystème du jardin

  • C’est maintenant officiel, j’ai bien des roses trémières dans le jardin !
  • Au registre des plantes qui fleurissent, le plus étrange de la semaine restera quand même la plante tropicale qui pousse en pot dans mon salon… Première fois en presque 15 ans qu’elle fait une fleur.
ça ressemble à un chou-fleur…

Créativité

  • Juste parce que je trouve ça drôle, j’ai commencé à apprendre le Fuþark. Ca n’aura probablement aucune utilité, mais à force de lire de la fantasy, ça semblait la chose à faire.
  • Forcément, il m’a pas fallu dix minutes pour vouloir intégrer des runes quelque part. C’est donc mon dreamcatcher qui en fera les frais.

Média

2 réponses sur « Semaine du 7 juin 2020 »

One ring to rule them… 😉 Beau travail !
Tu as dû t’en apercevoir, les fleurs de ta plante s’ouvrent en fin d’après-midi, et sentent fort, et même trop fort par moment. Attention, elles produisent une sorte de résine qui pourrait abimer les lattes de ton plancher tout neuf !

Si seulement je m’arrêtais à un seul anneau 🙂 Le suivant est déjà en cours…
Les fleurs de ma plante d’intérieur sont pas encore prêtes à s’ouvrir. Mais de toute façon, c’est dans la véranda, donc c’est du carrelage, ça risque rien. Et grâce à mon allergie au pollen, je ne sens plus rien.

Les commentaires sont fermés.