Catégories
Builds Life

Semaine du 4 octobre 2020

Travaux

  • J’ai pris deux heures pour faire le crépis sur les marches de l’escalier de mon voisin, puisqu’il avait vidé mon atelier de tout ce qui devait aller à la déchetterie. C’était pas bien compliqué, et j’ai envie de dire que je comprends pas qu’il perde son calme avec ce genre de travail, mais si, je le connais assez pour comprendre. Et évidemment, il n’avait pas prévu assez d’enduit, donc il me restera deux marches à faire quand il aura refait le plein.

Personnes

  • Je suis allé au ciné avec Jo et Manue. J’appréhendais un peu le ciné en ces temps de COVID, mais vu qu’on aillait voir un film qui n’attirait pas les foules, je me suis pas vraiment senti en mauvaise posture. Et ça a été l’occasion d’aller ensuite boire un verre et de discuter, ce qui n’est jamais une mauvaise idée avec eux.
  • J’ai fini la semaine chez mes parents, et j’y reste jusqu’à mardi matin. J’aimerai dire que je vais m’y reposer un peu (en particulier mes genoux), mais en fait, rien qu’aujourd’hui, on a fendu des bûches presque tout l’après-midi…

Woodworking

  • J’ai utilisé ma raboteuse pour faire les lattes de sommier pour mon canapé-lit. Et c’est un franc succès.
  • Bon, je me suis évidemment pas arrêté là, j’ai scié les quatre côtés restants, histoire de tout avoir de la même longueur, largueur, et bien propre. J’ai aussi chanfreiné à mort toutes les arêtes, et j’ai poncé pour la forme. Au final, le résultat est plutôt probant, et j’en retire le sentiment d’avoir passé un level…
Ils sont pas beaux, mes chanfreins ???
  • Et donc le canapé lit progresse.

Écosystème du jardin

  • Vu la quantité de copeaux de bois que j’ai produit, j’en ai profité pour pailler le jardin.
  • J’ai profité du passage chez mes parents pour récupérer de nouvelles graines de balsamine de l’himalaya, que je vais m’empresser de planter dans les bosquets de mes voisins, comme l’année dernière. Peu de chance que ça dure, mais ça va les occuper un moment. On va voir si je trouve d’autres choses d’ici à mon retour.
  • Ma voisine est venue me demander si son mari pouvait couper les branches du noisetier qui poussaient chez eux. J’ai dit « bien sur, vous pouvez couper tout ce qui dépasse de chez vous« . On va voir si cette année encore, ils vont débarquer dans mon jardin pour tailler dans le vif du noisetier. Je vais en tout cas tout faire pour éviter que ça arrive, vu comment ils l’avaient descendu les années précédentes (heureusement que ça pousse bien).

Créativité

  • Ma belle raboteuse a évidemment un système d’évacuation des copeaux de bois, mais autant dire que ça ne marche que si on y raccorde une aspiration, sans quoi ça n’évacue rien du tout. J’ai bien sur l’aspirateur industriel qui sert à ça, sauf que l’embout n’est pas compatible (mais avec le temps, je m’y attendais, clairement). Qu’à cela ne tienne, j’ai des idées. En l’occurrence, il me faudra encore un serre-joint pour que ça ne bouge absolument pas, mais en dehors de ça, un bout de vieille chambre à air, ça fait l’affaire.
Et ça a l’avantage de recycler mes déchets de vélo.
  • J’ai eu mon arduino ! Il est tout beau tout mignon, et il fait de la lumière quand on l’allume ! J’ai déjà commencé à jouer avec, et je commence à avoir des idées d’utilisations concrètes au delà de l’aspect ludique et apprentissage.

Média

  • J’ai vu New Mutants. On va pas se mentir, je m’attendais pas à grand chose, et j’ai eu raison. D’un autre côté, l’infiniment petit que j’attendais de ce film se laissait regarder.
  • J’ai lu le dernier tome de Lord Baltimore (le 8). C’est du Mignola, donc j’adore, évidemment ! Et je trouve que la fin est rapide, mais que c’est justement dans le rythme de l’histoire. Bref, c’est bien, très bien.
  • J’ai lu le second tome de Skyward. Clairement, ce tome là est moins bon que le premier, mais je pense que je suis pas très objectif, parce que si je peux passer sur le fait qu’il n’y a plus de gravité sur terre, j’ai du mal avec le fait que cette absence de gravité fasse grandir les insectes dans des proportions titanesques (et que ça n’ait jamais été abordé dans le premier tome).
  • Ca m’a pris comme ça, j’ai eu envie de relire Air Gear. J’ai donc empilé les 37 tomes sur ma tête de lit, et j’ai commencé la lecture. C’est une histoire totalement capillotractée, mais ça fait parfaitement le job, et les dessins sont juste magnifiques.
  • Chez les parents, j’ai profité de la bibliothèque pour rattraper une série qui, si je ne suis pas un énorme fan, a néanmoins quelques jolis points : Lanfeust des étoiles. Honnêtement, c’est très cliché, parfois lourdingue, mais ça reste lisible.
  • J’aime de plus en plus ce que fait Paradise Lost.
  • J’ai découvert Betraying the Martyrs. C’est déjà plus costaud, mais ça passe très bien en fond sonore quand je bricole mon meuble.