Catégories
Gardening Life

Semaine du 28 février 2021

L’hôpital ne veut plus voir mon doigt, et me dit qu’il n’y a plus qu’à attendre. J’ai donc retrouvé la plupart de ma dextérité, assez pour jouer dans mon atelier. J’ai perdu de la sensibilité, mais on s’y habitue assez bien. Et il faudra encore quelques semaines à quelques mois pour que mon doigt retrouve sa forme initiale. Dans l’ensemble, plutôt positif.

Travaux et créativité

Je n’ai pas fait grand chose cette semaine. J’ai un peu travaillé sur mon hôtel à insectes, mais certainement pas autant que je l’aurai voulu. Cela dit, j’ai passé le gros de la semaine en mode repos, et c’était pas inutile. je pense que je vais pouvoir repartir plus facilement à l’assaut de toutes les idées que j’ai en cours.

Personnes

  • Petit apéro chez Jo et Manue vendredi soir, c’est drôle de voir qu’on a l’impression de ne pas s’être vu depuis des semaines alors que ça faisait de tête que 15 jours.
  • Repas dimanche midi chez JD et la famille. Ca s’est évidemment éternisé, et je suis parti juste avant le couvre-feu. Mais ça fait toujours du bien de les voir, et les conversations sur tout et rien qu’on a me permette de bien me vider la tête et passer sereinement à d’autres choses.
  • Les petits vieux à côté de chez moi m’ont laissé un mot dans la boîte aux lettres, pour me dire que mon noisetier les emmerde parce qu’il envoie des feuilles chez eux. En fait des feuilles (qui n’existent plus en ce moment), c’est les chatons qui tombent chez eux avec le vent. Je leur avais effectivement dit que je prévoyais de couper ce noisetier, mais ils ont du oublié que j’avais parlé de planter un autre arbre à la place (un peu plus loin du grillage, mais vu que j’ai pas des tonnes de place, toujours assez près pour que des choses soient poussées chez eux par le vent.)

Scripts

J’ai commencé cette semaine le script de backup, mais en utilisant un fichier org pour ça, je me suis rendu compte que je pouvais tout faire (toutes les différentes sauvegardes de mes différentes machines) dans un seul fichier, si j’arrivais à organiser ça proprement. J’ai donc passé plus de temps à réfléchir qu’à coder.

Empreinte carbone

  • J’avais oublié la semaine dernière mon nouveau tupp pour récupérer le fromage au marché, et du coup j’avais pas pris de fromage (si déjà j’ai commencé, autant ne pas déroger à la règle à la première occasion). Du coup, cette semaine, j’y ai pensé. Reste à trouver un moyen d’y penser chaque semaine.
  • L’avantage à avoir travaillé à l’atelier tout l’hiver, c’est que j’ai un peu remplis le jardin avec tous les copeaux de bois. Et il semblerait que la cendre du poêle fasse l’apport en azote, ce qui me permettrait de nourrir le sol avec trois fois rien. Cela dit, il faut encore que je creuse ce sujet, je me rends compte que je suis pas super bien renseigné sur la meilleur façon d’entretenir le sol, non seulement à moindre frais, mais avec de la matière que j’ai déjà sous la main.

Écosystème

  • J’ai eu la bonne surprise de voir que mon sureau était déjà en train de faire des feuilles. J’avais peur qu’il soit mort, mais en fait il a l’air de déjà très bien partir.
  • Le cerisier nain aussi est sur le point de faire des feuilles, et à priori, il sera au moins aussi beau que l’année dernière. Il doit faire jusqu’à trois mètres à l’age adulte, j’ai hâte qu’il soit plus grand que les 30cm qu’il a actuellement.
  • J’ai planté les tomates, les poivrons et les piments cloche. J’ai mis plein de piments cloche, parce qu’une fois séché, ça se conserve tout l’hiver, et j’aimerai bien essayer ça.
  • Du coup, je commence à avoir des commandes de tomates, et possiblement de piments aussi. Il va me falloir du terreau !

Media

  • Comme je l’avais dit la semaine dernière, j’ai repris la lecture de Bleach. Je lis assez vite, parce que c’est pas vraiment une nouveauté, je l’avais déjà lu au complet. C’est aussi là qu’on voit, avec le recul, tous les choix scénaristiques qui sont fait, puis où l’auteur revient gentiment dessus parce que ça n’est visiblement pas populaire, ou pas en accord avec la tournure de l’histoire. C’est malheureusement assez grossier ici, mais bon, dans l’ensemble, ce que j’apprécie le plus dans cette série, c’est la façon qu’elle a de me replonger dans une autre époque de ma vie (comme je disais la semaine dernière, cette série a commencé il y a presque 20 ans…) Du coup, j’en suis à bientôt 30 tomes de lus, sur les 74 que compte la série.
  • J’ai passé beaucoup de temps sur la dernière pièce de mon triptyque maudit en LEGO, et je dois avouer que maintenant, j’ai au moins la sérénité d’esprit de me dire que chacun a les bonnes pièces ! C’est con, mais c’est une préoccupation en moins. Et ça a bien participé à la rééducation de mon doigt (même s’il reste du boulot).
  • J’ai un peu hésité, mais j’ai ajouté du Harakiri for the Sky à ma playlist. Musicalement, je trouve ça génial, sauf pour la partie vocale qui me hérisse un peu le poil. Mais dans l’ensemble, j’en retire un bon sentiment.
  • Dans un registre tout à fait différent, j’ai aussi ajouté à la playlist du Passenger, parce que c’est un peu ma définition d’un morceau calme, et que j’en avais besoin cette semaine.

Boulot

En fait, si j’ai pas été super actif cette semaine, c’est parce que j’ai passé un temps considérable au boulot. J’avais quelques sujets qui traînaient, surtout parce que c’était des sujets avec beaucoup d’inconnues et de variables pour moi, et je repoussais ça gentiment tant que c’était pas trop urgent. Mais tout est toujours urgent, et donc je m’y suis attaqué. Dans l’ensemble, j’ai bien fait le ménage dans les tâches, et si je suis loin d’avoir fini, au moins j’y vois plus clair, et je suis plus serein sur la suite. C’était nécessaire, et ça valait la peine de se concentrer dessus quelques jours, quitte à mettre le reste de côté.