Catégories
Builds Life

Semaine du 20 décembre 2020

Travaux

  • Pendant que ma chaudière était en révision annuelle, j’en ai profité pour faire un grand ménage dans l’atelier. Ca veut dire ranger plein de choses, aspirer la sciure, décider quel bout de bois je vais garder et quel morceau alimentera mon poêle à bois, …
Et surtout, maintenant, j’ai de nouveau un vrai plan de travail, pas plein de bordel.

Personnes

  • J’ai fait une rando avec Aline. J’aimerai dire que c’était facile et que je l’ai pas senti passer, mais aujourd’hui, j’ai un peu un genou qui me dit merde. Vu les sensations, je dirai que ma façon de m’équilibrer a fait porter beaucoup de poids vers l’extérieur, et que c’est de là que viens le problème. Il faudra que je fasse un peu plus attention à mon équilibrage.
  • Assez curieusement, en plein milieu de la forêt, on a trouvé ça :
Ca se voit pas bien, mais il y a des guirlandes et des boules sur ce sapin.
  • Le stress de Noël est terminé, maintenant que j’ai fini tous les cadeaux. Etrangement ou pas, c’est les cadeaux pour la famille qui me font toujours le plus stresser. Ceux pour les amis, c’est toujours une évidence (juste plus compliqué à organiser quand il faut les envoyer par la poste). Mais au moins, c’est une bonne chose de faite, je vais pouvoir me concentrer sur d’autres choses maintenant.
  • Noël, en Alsace, c’est synonyme de bredele. C’est une tradition que j’aime bien, même si je n’ai jamais le temps d’en faire moi-même. De toute façon, je n’ai même pas besoin d’en faire, puisqu’une partie de la tradition, c’est que ça se distribue assez largement. Donc sans compter les bredele de Maman, Manue m’en a donné une boîte la dernière fois qu’on s’est vus, et la blague de la semaine, c’est que ma collègue Aurélie, qui est enceinte jusqu’au dent et incapable de se déplacer, a envoyé sa maman m’en apporter à la maison. J’ai vraiment des collègues formidables !

Woodworking

  • Woohoo, j’ai fini les tiroirs pour ma commode.
  • J’ai maintenant beaucoup de chutes de bois. Enfin encore plus qu’avant… Il va falloir que je m’organise une session de bricolage spéciale scrap wood histoire de faire baisser mon stock. Ca tombe bien, j’ai encore plein de pots à suspendre dans la véranda !

Écosystème

  • Bon, mes plantes qui faisaient la gueule ont l’air d’avoir repris un peu de poil de la bête, ou en tout cas de pas s’être plus détérioré que précédemment. Mais je garde tout ça à l’oeil, parce qu’en l’état, ça voudrait dire qu’elles avaient probablement pris froid pendant le trajet, et avec la température extérieure qui descend, il faut que je chauffe plus la véranda. Heureusement, comme je vais passer les prochaines semaines à la maison, je vais pouvoir faire carburer le poêle à bois.
  • C’est aussi maintenant qu’il faudrait que je réfléchisse à fabriquer des nichoirs et hotels à insectes pour le printemps, pas que je me fasse surprendre par la sortie des abeilles solitaires, cette année.

Media

  • J’ai fini le second tome d’Il faut flinguer Ramirez. C’est dense, c’est bien fichu, c’est bien mené, bref, une bonne lecture. Mais une lecture qui sait se faire attendre, je pense qu’il faudra un bon moment pour avoir la suite (ce qui veut dire que je vais devoir me retaper la lecture du tout la prochaine fois).
  • J’ai commencé War of the Realms. Un énorme pavé, mais ça se lit de façon plaisante, même si ça vole pas haut. Un bon moment de lecture sans prétention.

Boulot

  • C’est officiel, à partir de janvier, je vais avoir un alternant à former, sur une partie de mon activité. Allez hop, un nouveau challenge pour l’année 2021.

2 réponses sur « Semaine du 20 décembre 2020 »

Je porte des semelles orthopédiques depuis quelques années. Au départ parce que comme beaucoup de femmes je souffre d’une malformation du gros orteil. Le deuxième effet kiss cool, c’est que les randonnées se passent bien mieux depuis, j’ai les jambes moins fatiguées et moins lourdes en fin de rando. N’hésites pas à passer par un podologue, de préférence posturologue. Certaines mutuelles (c’est probablement le cas de la tienne) remboursent les semelles et même sans cela, le bénéfice sur la santé vaut qu’on s’en équipe !

Ici, j’ai vraiment l’impression que c’est juste que je fais n’importe quoi. Mais je note le conseil, ça peut toujours servir, merci !

Les commentaires sont fermés.