Catégories
Gardening Handmade Art Life

Semaine du 19 juillet 2020

Travaux

  • La construction de mon canapé lit commence bien… puisque j’ai pas trouvé tous les morceaux de bois que je pensais avoir en stock. J’ai du les utiliser dans un autre projet il y a longtemps. Ou alors j’ai du les rêver. Du coup j’ai fait un inventaire de mon stock, et j’ai trouvé d’autres morceaux qui marcheront tout aussi bien, voir mieux. Et j’ai coupé le tout, pour faire la structure de base.

Personnes

  • J’ai eu un long mail de mon architecte préféré. Ca faisait longtemps que j’avais pas eu de nouvelles, et ça m’a fait très plaisir d’en avoir.
  • Un petit apéro entre amis ce samedi, et j’ai appris qu’un de mes plus vieux amis allait être papa pour la seconde fois. Ca m’a rappelé de ne surtout jamais me mêler des affaires de cœur de autres, parce que le fait que je ne les comprenne pas ne signifie pas pour autant qu’ils ont tort (c’est une évidence, mais pas forcément simple de l’avoir toujours en tête).
  • J’ai surtout lancé un projet cette semaine : échapper à mon anniversaire ! Pour ça, l’idée, c’est de partir en rando toute la journée en question (ça tombe bien, c’est dimanche dans deux semaines). Parce que je suis pas totalement un enfoiré, les gens ont le droit de m’accompagner, mais il y en a plus d’un que la perspective de marcher plus de 20km dans la journée refroidit. Il y a ceux qui ont des enfants. Il y a ceux qui sont déjà pris à un moment ce jour là. Pour l’instant, j’ai 4 personnes qui m’accompagnent, et encore, sous réserve qu’il ne pleuve pas.
  • En parlant de mon anniversaire, quand Irfan, qui tient l’épicerie en vrac au marché, a appris mon âge, il m’a dit que je ne faisais pas mon âge, et il a bien insisté pour que je comprenne que c’était sincère, et pas juste par politesse. Et il m’a dit que Sarah, sa conjointe, fait une forêt noire assez extraordinaire, et qu’il m’en ramèneront un morceau la veille de mon anniv.

Base de connaissance

  • J’ai tellement de choses à faire en ce moment que j’ai pas trop le temps d’alimenter ma base de connaissance, et pourtant j’ai deux trois trucs intéressants en tête.
  • En fait, pour l’instant, je me contente d’y stocker les idées qui viennent, ce qui est déjà un premier pas. J’ai pas mal d’idées qui me sont venues pour le fablab, donc je les garde au chaud pour quand j’aurai le temps. J’ai aussi trouvé quelques ressources pour ne pas réinventer la roue.

Écosystème du jardin

  • J’ai commencé à nettoyer les noyau de cerises que j’ai récupéré chez le voisin. Le constant est affligeant : J’ai beau en avoir beaucoup, c’est juste pas grand chose. Et c’est du boulot, pas très propre en plus. Vu que j’ai récupéré les cerises sèches qui sont encore sur l’arbre, il faut d’abord leur faire passer quelques jours dans un seau d’eau ; si ça facilite le travail, ça le rend un peu poisseux. Bon, je vois le bon côté des choses : je m’occupe de ça, un peu tous les soirs, assis tranquillement dans mon jardin, et ça me permet de penser à plein d’autres choses.
  • En faisant une de mes rando urbaine pour cartographier ma petite ville dans OpenStreetMap, je suis tombé, à un endroit où je passe pourtant deux fois par semaine, sur un pied de roses trémières qui pousse sauvagement dans une rue. Et c’est des roses trémières blanches ! Je me suis donc arrêté pour récolter quelques graines, on va voir si ça pousse chez moi et si ça se marie bien avec les autres.
  • En attendant, tout pousse plutôt bien. J’ai commencé à récolter les graines de tomates cerises, et j’ai hâte d’en récupérer de la grappe immense, pour voir si la génération prochaine fera aussi des grappe de cette taille. Mais surtout, ma pelouse est en pleine forme, preuve que ne pas tondre était une bonne idée.

Créativité

  • J’ai refait tous les plans qui avaient foiré suite à mon dernier passage au fablab. J’avais bien envie d’y passer samedi pour pouvoir boucler ces projets là, et il s’avère qu’ils n’étaient visiblement pas ouverts (ou alors il y a un bug sur le site pour les réservations).
  • J’ai pas mal d’idées pour plein de projets, mais comme d’hab, il faut que je laisse mariner le tout si je ne veux pas me retrouver sous une avalanche d’idées. Le principe maintenant habituel est de tout laisser de côté, de tout oublier, et de voir ce qui revient naturellement. C’est pas toujours idéal, mais ça reste un bon moyen de filtrer.
  • Je me suis décidé à me créer une petite signature pour les projets que je réalise au fablab. J’ai une idée assez précise de ce que je veux, mais bon, entre l’idée et la réalisation correcte, j’en ai probablement jusqu’à la fin de l’année…

Média

  • Je continue d’avancer La Méthode Bullet Journal. J’y trouve des choses intéressantes, mais surtout je me dis que je suis déjà passé par bien des étapes qui y sont décrites. Restent quelques idées intéressantes qu’il faut que je vois comment je pourrai les intégrer à mes rituels.
  • J’ai relu l’excellent premier tome de Bêtes de somme, ainsi que le second tome enfin sorti, huit ans après. J’adore le mélange de Cthulhu et de quotidien canin, mais j’adore surtout ce mélange d’humour et de tragique. Du coup je le déconseille aux âmes sensibles, c’est outrageusement triste par certains aspects.
  • J’ai aussi relu le premier tome d’Old Man Quill avant de lire le second, pour conclure une saga qui était bien, mais qui dans la profusion des titres Marvel, semble un peu légère.
  • J’ai redécouvert le talent d’Israel Kamakawiwo’ole. Et pour tout un tas de raison, j’en avais bien besoin en ce moment.