Catégories
Builds Gardening Life

Semaine du 18 avril 2021

Travaux et créativité

  • J’ai fini les étagères dans mon cagibi, et j’en suis plutôt fier, parce que ça rend bien, c’est intégralement en bois de palette, et j’ai intégré une lumière rechargeable en USB, à détection de présence, et juste aimantée sous un des plateaux.
  • J’ai une idée de sculpture de bois qui me travaille pas mal les derniers temps. Je me dis que ça pourra pas être aussi chouette que je l’imagine, mais j’ai quand même envie d’essayer… un jour quand j’aurai le temps.
  • Un peu malgré moi, mais pas tout à fait, j’ai récupéré le projet de quelqu’un d’autre… A force de bricoler des trucs dans tous les coins, j’ai des gens qui me disent « tu pourrais me dire ce que tu penses de mon projet », ce qui est une façon déguisée de dire « j’ai besoin d’un coup de main ». Et tant qu’on me file à bouffer, je sais pas dire non.
  • Comme j’avais posé il y a peu des bandes de plastiques atténuantes sur les vitres de la véranda où il était juste impossible de poser des stores, j’ai commencé à faire de même avec les vélux. Sans surprise, ça fait travailler la nuque et les épaules, et il m’aura fallu une après midi pour faire un vélux. Mais je suis pas tombé de l’escabeau, je prends ça comme une victoire, ces derniers temps.

Personnes

  • Et donc j’étais chez JD, mon ancien libraire ce midi, pour qu’il me parle de son dernier projet de clôture en bois. Bon, comme souvent, ça ne nous a pas empêché de parler de plein d’autres choses, de refaire le monde, et d’échanger des idées, parfois bonnes, parfois…
  • J’ai aussi vite fait vu ma soeur et toute sa petite famille. J’y ai passé un peu trop peu de temps, mais c’est ça de courir partout en permanence. J’avais surtout besoin de récupérer un colis de mes parents, que je suis ensuite allé livrer chez la maman d’un ami pour qu’elle le donne à son fils. Oui, le transit est un peu compliqué par ici…
  • Le résultat, c’est qu’après avoir passé la journée à voir plein de monde, je suis vanné. Depuis que je suis rentré tout à l’heure, j’arrive plus à rien. Ca m’a fait plaisir de me sociabiliser un peu, mais c’est épuisant à un point assez énorme.

Scripts

Je travaille toujours mon script de sauvegarde et de restauration de mon serveur. Et comme souvent, j’ai les idées qui fusent dans tous les sens dès que je m’y mets, à tel point que je n’avance finalement pas beaucoup. Mais l’avantage du literate programming, c’est que finalement, je note ces idées librement dans mon script, avec les liens, et je passe un peu à autre chose. Ce qui me bouffe du temps, en fait, c’est la recherche sur la faisabilité de la chose. Mais ça me fait parcourir la doc, ce qui n’est jamais une mauvaise idée.

Empreinte carbone

  • Je me dis qu’il y a quelques plantes qu’il faudra que je rempote dans les prochains temps, et pour une fois je me pose des questions sur la composition de la terre dans le pot. Je me suis rendu compte qu’il serait peut être temps de piocher dans mon compost. J’en aurai surtout besoin pour mes nouvelles plantes dans la véranda, mais en quantité plus limité, ce qui m’a poussé à réfléchir à des solutions pour composter de plus petits volumes. C’est une réflexion que j’avais déjà avec le système qu’ont adopté Jo et Manue, et pour l’instant, j’ai utilisé les vieux boisseaux de cheminée que j’avais au jardin pour recueillir les mauvaises herbes que j’arrache, que j’ai commencé à nourrir un peu plus pour voir ce que je peux en sortir.
  • Je réalise que ça fait plus d’un an et demi que j’ai plus mis les pieds dans un hypermarché. Le marché local répond à au moins 80% de mes besoins, et pour le reste, la supérette bio locale fait le reste. Je m’étonne toujours d’arriver à trouver des alternatives relativement écolo et/ou bio à la plupart des choses dont je pourrai avoir besoin.

Écosystème

  • Malgré un temps assez moyen, les plantes poussent plutôt bien dans la véranda. J’ai eu un moment de doute en milieu de semaine, quand en descendant dans la cuisine, j’ai été pris par une odeur assez forte qui me rappelait mon hoya en fleur, sauf que c’est pas la saison. La première fois je n’y ai pas fait attention, le lendemain je suis allé inspecter le hoya, qui n’est effectivement pas encore en fleurs, et au bout sur troisième jour, j’ai mis le doigt sur le coupable, qui était tellement grand que je n’y pensais plus.
Chose amusante, les fleurs se referment pendant la nuit.
  • La dernière plante que j’ai acheté, et dont je ne suis pas retourné chercher le nom, continue de pousser pour faire des fleurs, mais d’une façon assez bizarre, puisque la pointe retombe. Pourtant j’ai vérifié, la tige est toujours ferme, ce qui me laisse penser que c’est pas un soucis de trop/pas assez d’eau. C’est peut être comme ça qu’elle pousse naturellement, mais pour en être sûr, il faudra que je commence par remettre un nom sur cette plante.
Non, elle ne fait pas la gueule.
  • La misère pousse… comme de la misère. Et dire que ça a commencé il y a à peine un mois avec 5 pieds pas spécialement grands…
  • La semaine dernière déjà, je m’inquiétais un peu de ne pas trop voir les mésanges dans le nichoir. Et à chaque fois, un coup d’oeil le dimanche matin et je les croise en sortant du nichoir. Donc bon, c’est toujours en vie là dedans !

Media

  • J’ai fini Paper Girls. Alors bon, c’est du Brian K. Vaughan, donc c’est très fortement capillotracté, totalement psychédélique, et il y a bon paquet de concepts qui sont très loin des règles de la physique terrestre. Mais dans l’ensemble, l’histoire est vraiment sympa, même si elle semble se finir de façon un peu précipitée, peut être pour des raisons éditoriales, peut être parce que c’était la fin imaginée par l’auteur. Difficile à dire dans un délire pareil. Même si ça fait du bien de finir une série, j’aurai pu supporter un ou deux tomes supplémentaire.
  • J’ai très vite lu Bully Wars, le dernier délire de Skottie Young. C’est pas révolutionnaire, mais ça reste sympa, sans grande prétention mais un bon moment de détente et de délire.
  • J’ai commencé un énième Conan. Pas de grande originalité pour l’instant, mais c’est aussi ce côté classique que j’apprécie, parce que ça me rappelle les histoires que je lisais un peu en cachette étant gamin, juste en plus inclusif aujourd’hui. Donc j’apprécie, sans pour autant oser dire que c’est bien. C’est Conan, quoi.
  • J’ai fini de revoir Black Cat. J’en avais un excellent souvenir, et … j’ai du me tromper de série, parce que s’il y a de bons moments, c’est clairement pas la série de l’année 2005 que j’avais en tête (à ma décharge, je me souvenais plus du tout de quoi ça parlait, je me souvenais juste que j’avais apprécié, mais je pense que j’ai confondu…). Voyons le bon côté des choses, ça va faire de la place sur le NAS.