Catégories
Gardening Life

Semaine du 17 mai 2020

Bizarrement, encore une semaine passée sans que je me rende compte ce que sont devenues toutes ces heures. J’ai l’impression de n’avoir rien fait ou à peine, sans arriver à pointer du doigt pourquoi. C’est frustrant, démotivant. Pour autant, je garde la tête froide et je continue de faire du mieux que je peux…

Travaux

  • J’aurai voulu faire plus, mais par manque de temps, je me suis contenté de poser les dalles à niveau là où je vais poser le muret.
Ca va être moins confortable pour petit chat…

Personnes

  • Je suis retourné à la librairie. J’ai négocié avec Nico pour venir à la fermeture, prendre l’apéro et acheter les dernières sorties.
  • J’ai fait un apéro avec Jo et Manue, qui a finalement duré une bonne partie de la nuit. Forcément, 2 mois avec des contacts restreints, on avait des choses à se raconter.
  • Je suis vite fait passé voir Marie-Odile, la maman d’un de mes plus vieux amis, avant d’aller au marché. A priori elle a été touchée par le COVID, mais au moment où son diagnostic était encore aléatoire. En tout cas elle se porte bien.
  • J’ai fini la semaine par passer l’après midi chez Kemal et tout la famille. C’était bien sympa, sauf que j’avais oublié combien j’étais sensible au soleil. Avec un peu de chances, les premiers coups de soleil de l’année seront les derniers.

Woodworking

  • J’ai commencé à fabriquer les équerres pour ma dernière étagère. Je suis clairement plus à l’aise pour les coupes en angle, mais j’ai encore pas mal de choses à perfectionner.
  • Après avoir fait passer une semaine dans le café à mes bandes de palissandre, je les ai roulées pour les préparer à en faire des anneaux. Ca s’est très bien passé, ce qui me fait dire que là aussi, je suis plus à l’aise. Et que c’est probablement maintenant que je vais vraiment commencer à faire des conneries.

Empreinte carbone

  • J’ai repris le vélo cette semaine, et si je suis loin de mon rythme habituel, j’ai quand même pas trop perdu, c’est plutôt bien.
  • Le marché ayant réouvert, dans des conditions un peu spéciales, j’ai retrouvé mon épicerie en vrac, et même s’ils me livraient pendant le confinement, c’est plus sympa de venir avec ses propres contenants.

Écosystème du jardin

  • Sur 12 courgettes que j’avais mis en pots, 3 ont poussé… pour l’instant. En fait je me demande si le fait que je n’avais rien eu l’année dernière (c’était le même paquet) ne venait pas des graines…
  • Les fraises donnent à ne plus savoir qu’en faire. Mais comme j’ai vu pas mal de monde, j’ai pu distribuer largement. C’est probablement la première année où je me retrouve pas avec plein de stock.
  • C’est maintenant le seringat qui est attaqué par les pucerons. J’ai tenté la même technique à base de savon que pour le sureau. Le résultat est moins probant, mais je les ai pas douché aussi fort que la dernière fois.
  • J’avais l’impression que le chêne ne poussait plus trop. Et pourtant, ce soir, en arrosant, j’ai vu que le bout de raphia que j’avais utilisé pour le tenir au tuteur à son point le plus haut était maintenant à 10cm au dessus du tuteur.

Média

  • J’ai fini Abe Sapien, du moins les volumes parus actuellement. J’adore le personnage d’Abe, même si l’histoire en général n’est pas la plus optimiste qui soit.
  • J’ai relu Luther Strode, une série pas toute neuve, pas très propre, mais très drôle et vraiment très dynamique.
  • Dans le même univers, j’ai commencé Witchfinder. C’est pas trop dépaysant par rapport à Hellboy et Abe Sapien, si ce n’est que ça se situe à l’époque victorienne.
  • Ayant récupéré les tomes qui me manquaient chez mon libraire, j’ai commencé Elfes. Je connaissais déjà pour avoir lu les premiers tomes chez mon père, mais j’ai recommencé pour bien me remémorer l’ensemble, vu qu’il y a une continuité entre les différents tomes.

Boulot

  • En fait je me demandais si c’est pas là que mes heures passaient, mais non. J’ai globalement les mêmes horaires en télétravail qu’au bureau (limite plus souple, même).
  • En fait je me demande si c’est pas tant des heures perdues que des attentes plus élevées de ma part.

2 réponses sur « Semaine du 17 mai 2020 »

‘En fait je me demande si c’est pas tant des heures perdues que des attentes plus élevées de ma part’ Moi qui te lis régulièrement, c’est un peu l’impression que j’ai, car je t’assure que j’ai toujours autant l’impression que tu n’arrêtes pas, et je suis toujours aussi surprise de constater qu’en plus tu as du temps pour lire !

Bah à première vue, j’ai 45mn de plus le matin, 1h de plus entre midi et deux (voir plus, en fait) et 45mn de plus le soir. Bon, le matin, clairement, je lis. Le soir, j’essaye de bricoler, mais en fait je passe plus de temps à cuisiner pour le midi suivant. Reste entre midi et deux… Là j’ai un peu mieux à faire, clairement, parce que pour l’instant, c’est repos…

Les commentaires sont fermés.