Catégories
Builds Gardening Life Music

Semaine du 15 novembre 2020

Personnes

  • Avec le télétravail qui a repris à temps plein, j’ai un squatteur qui est revenu. Suivant les moments de la journée, il va s’installer à côté, dans la bibliothèque, ou ici même, sur mes genoux. C’est amusant un moment, mais bon, quand on est en conf call et que le chat ronronne, les gens me demandent si je peux éteindre le moteur…
  • Aline cherchait un tournevis particulier, que j’ai forcément. Quelques jours après, elle me parle de cuisine, de cookies, et de farine de noix de coco. J’ai donc décidé de lui extorquer un cookie (ou un morceau de cake, puisque ça a aussi été évoqué) en échange du tournevis. Je devrais avoir honte, mais en fait non.

Base de connaissance

  • J’ai commencé à me créer une cheatsheet sur arduino, au fur et à mesure que je découvre les subtilités du code, et du prototypage. Mais clairement, j’écris pas aussi vite que je joue avec l’engin. Il faudrait que j’y passe un peu plus de temps.

Woodworking

  • J’ai commencé à faire des supports pour les plantes dans ma véranda. Le premier a ses défauts, mais il fait le job.
  • Par jeu, j’ai voulu le faire avec le moins de vis possibles. Quelqu’un m’a suggéré de travailler avec des tenons et des mortaises. Mais j’ai préféré des chevilles, c’était plus drôle, et j’avais déjà des tourillons de 6mm. Sauf que j’en avais pas assez… Donc j’ai du fabriquer mes propres chevilles, à partir du premier bout de bois que j’ai trouvé.
on prend un bout de bois, et on ponce, et on ponce, et on ponce…

Empreinte carbone

  • J’ai fini de dénoyauter toutes les cerises ! J’ai pu les faire sécher à la chaleur du poêle à bois, et j’ai maintenant un bon volume. Je pense que j’en aurai effectivement pour quelques années à remplir mon « radiateur« , mais je me dis que même après, ça restera un exercice intéressant que de conserver les noyaux.

Écosystème

  • Je confirme que faire mûrir les tomates vertes au milieu des pommes, ça marche. Très bien, même !
  • C’est la période de l’entretien automnal, c’est à dire surtout ramasser les feuilles, couvrir le potager avec les feuilles ramassées, tailler les arbres, etc… Ça prend un temps fou, mais ça fait du bien d’avoir un semblant d’ordre (j’ai bien dit « semblant ») dans le jardin.
  • C’est aussi l’heure du bilan des plantations du printemps. Le mirabellier a superbement poussé, mais il a surtout pris en hauteur. Il faudra que je fasse attention en le taillant, pour qu’il commence à prendre en largeur. Le chêne a bien poussé, mais lui part en direction de la clôture des voisins, ça aussi il faut que je rectifie. Le sureau fait la gueule, et pourtant c’est celui qui semblait le plus propice à pousser comme un sauvage. A voir s’il tient l’hiver, et s’il prend un peu de poil de la bête l’an prochain. Le seringat a poussé gentiment, mais il a l’air content. Le cerisier nain n’a pas l’air d’avoir poussé beaucoup, mais c’est bien pour ça qu’il est nain. La bourrache pousse comme… de la mauvaise herbe, logique. La sarriette a très bien poussé, et serait certainement en excellente forme si je n’avais pas marché dessus il y a quelques semaines. La ciboulette semble avoir pris, mais j’attends de voir l’année prochaine. Le thym par contre semble avoir très bien pris. la rhubarbe et l’oseille que j’avais déplacé n’ont pas du tout bronché. Donc dans l’ensemble, ça se présente plutôt bien.
  • Dans la véranda, toutes les plantes se portent bien, mais j’ai encore du mal à évaluer leur besoin en eau, surtout que c’est la période où elles vont préférer la sécheresse.
Celui là date de l’automne dernier, mais il pousse plutôt bien lui aussi. il a toujours besoin de soutient pour rester près du poteau, mais ça semble pousser aussi bien que les mauvaises herbes alentours.

Créativité

  • J’ai pris un peu de temps pour commencer ma formation Inkscape. Mais en fait, je me suis retrouvé avec plein d’idées et bien peu d’ordre. J’ai donc pris le problème dans un autre sens, et j’ai commencé à créer une cheatsheet (version PDF celle-ci), qui résume les choses importantes. Une fois que j’ai déterminé ce qu’étaient ces choses importantes, je peux plus facilement les mettre en ordre, d’abord sur la cheatsheet, et ensuite sur le support de formation.

Media

  • J’ai continué de lire Strangers In Paradise, et il faut dire que c’est touffu. J’attaque le tome 8 sur 18, autant dire que j’en ai pour un moment.
  • J’ai découvert British Lion un peu par hasard, et quelque part, ça m’a rappelé quelque chose, genre le hard rock des années 90… J’ai trouvé le temps de regarder le clip, et là, j’ai pris quelques années dans la gueule, en voyant Steve Harris, le bassiste d’Iron Maiden, qui a pas loin de l’âge de mon père, en train de s’exciter sur scène. Tu m’étonnes que le rythme m’ait dit quelque chose !
  • Dans un autre genre très british, j’ai aussi découvert Twin Atlantic. C’est déjà plus standard, mais pas mal non plus.

4 réponses sur « Semaine du 15 novembre 2020 »

T’as tout le temps que tu veux, je demande pas le cookie au moment où je te ramène le tournevis 😉 D’ailleurs, je passe Vendredi soir chez Nico récupérer mon stock de bouquins, je peux te déposer le tournevis à ce moment là.
Et j’oublie pas ta playlist 😉 Faut juste que je prenne le temps de faire ça sérieusement.

Quand je pense que mes propres chattes ne viennent jamais sur mes genoux, je suis jalouse ! Tu as remarqué toi aussi, les micros des casques professionnels sont très sensibles, du coup on remarque aussi que beaucoup de gens vivent avec des chats, dont on entend bien les miaulements 🙂

En l’occurrence, j’ai pas un casque, j’ai un speakerphone. Je sais pas si ça change grand chose au final. Moi à mon niveau, j’entends surtout les parents qui ont de jeunes enfants. Les chats et les chiens, pas trop.
Après, le chat sur les genoux, il parait que c’est une marque d’appréciation, mais il me flingue mes jeans à coup de griffes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *