Semaine du 14 Novembre 2021

Travaux et créativité

  • Un nouveau support de fait pour la véranda. Un peu plus technique, un peu moins grand, mais je me suis amusé à le faire, et le résultat me plaît un peu plus.
  • Ma sculpture de tête de Hellboy est déjà terminée. En fait, c’est ce genre de petits projets qui tournent vite à l’obsession, juste pour savoir si j’arrive à faire quelque chose de potable. Résultat, en une semaine, boulot compris, j’ai un résultat à peu près potable. J’ai aussi tenté de mettre un coup de pyrograveur pour créer du contraste. C’est loin d’être parfait, mais c’est plutôt pas mal quand même.
  • J’ai aussi commencer les supports pour le petit espace perdu de la cuisine. Je suis pas sur d’avoir assez de barreaux pour l’espace que j’ai prévu, mais au pire ça se complétera plus tard. Reste encore à installer correctement tout ça.

Personnes

  • J’ai fait le pont vendredi. Habituellement, je les fais jamais, mais bon, c’était l’un des rares jours où je n’avais pas de réunion ! Du coup, j’en ai profité pour… aller déjeuner avec Mehdi (avec qui j’aurai pu déjeuner au boulot si on ne faisait pas tous les deux le pont). Et après quelques courses chacun de notre côté, on s’est retrouvé pour un petit apéro. Bon, on a beaucoup parlé boulot, mais j’adore ça, parce que je vois le petit jeune que j’ai formé et qui est devenu presque comme moi, juste en mieux !
  • Samedi, j’ai animé ma première formation au fablab ! Les participants étaient plutôt contents, mais en discutant un peu, on a trouvé quelques axes d’amélioration. J’ai encore à bosser un peu mon support, quelques idées donner un peu plus de corps à la théorie. J’ai encore du boulot, mais c’est bien, j’ai matière à progresser. Prochain rendez-vous peut-être en Janvier, ça dépendra du calendrier de fin d’année qui est plutôt chargé.
  • Repas et partie de Gloomhaven chez Kemal aujourd’hui, on a fini un peu en vrac parce que tout le monde devait partir tôt. C’était amusant de retrouver le petit groupe pour autre chose qu’une partie, et enchaîner quand même sur une partie (qui se trouve être la prochaine qu’on fera avec les abuseurs).

Empreinte carbone

M’être acheté un nouveau vélo sans que ce soit pour renouveler un ancien, ça m’avait quand même un peu gêné du point de vue de mon empreinte carbone. « Était-ce bien nécessaire ? » me dis-je parfois… Mais en fait, oui. Contrairement aux deux autres que j’utilise pour le quotidien, et qui sont parfois un peu poussif, sur celui là, je me sens vraiment m’envoler sur les routes. Moi qui ait vécu une énorme partie de ma vie à vélo, je me suis souvent fait la réflexion que c’est non seulement un outil qui fait partie intégrante de la façon de penser mon quotidien, mais c’est aussi des sensations qui sont ancrées à chaque mouvement, avec les années. Et ce vélo-là, qu’est ce qu’il réagit bien à chacun de mes mouvements. Un véritable plaisir à chaque fois que je l’utilise, et une façon de s’évader, d’oublier tout le reste, d’évacuer le stress qu’il pourrait y avoir, l’humeur parfois aussi aléatoire que la météo, et les tensions qui subsisteraient à la fin de la semaine. Juste cette sensation d’être bien.

Écosystème

  • C’était nécessaire depuis un moment, mais j’ai enfin passé un coup de débroussailleuse dans le jardin. C’est super efficace, par contre qu’est ce que ça fait du bruit. Et j’étais un peu anxieux à l’utiliser, parce qu’une de mes craintes, c’était que quelques part dans toutes les hautes herbes, j’ai un hérisson qui se cache. Je crois que j’aurai pas supporté de faire du mal à ces bêtes que j’ai passé tellement de temps à attirer dans le jardin. J’ai du coup pas coupé trop court, et aucun accident n’a été à déplorer. Ouf !
  • Malgré le temps qui se refroidit, j’ai mes Epiphyllum qui continuent de pousser. L’un qui s’y est mis parce que je l’ai rapproché de la fenêtre, l’autre qui pousse depuis longtemps, mais qui pour la première fois me fait une repousse non pas depuis les racines, mais depuis une feuille. Est ce que ça pourrait être un bouton floral qui démarre ? Je croise les doigts, mais j’y crois pas encore !

Media

  • J’ai fini Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs). Intéressant, et ça m’apporte quelques perspectives ; mais je sais pas, la façon dont c’est présenté, ça donne une conversation où l’une personne parle et l’autre pose tout le temps des questions. Ça me fait un peu bizarre.
  • Du coup, j’attaque un nouvel ebook, Unix Power Tools, que je lirai probablement un peu en travers, vu qu’il parle entre autre de Bash, de sed, et de awk, sur lesquels j’ai déjà pas mal lu.
  • J’ai lu le troisième tome de I.S.S. Snipers. Je commence un peu à me lasser des histoires avec des gros types musclés qui portent de gros flingues, et qui ne sont pas vraiment des gentils, mais pas vraiment des méchants. Ceci étant dit, on voit transparaître dans ce tome des éléments qui se rattachent aux tomes précédents et qui laissent penser à une intrigue plus globale, ce qui serait honnêtement pas mal. A voir donc comme la série évoluera au bout des 5 tomes annoncés.
  • Comme j’ai fini Silicon Valley, une série dont je ne me souviens pas si j’ai déjà dit que je la trouvais énorme, j’ai décidé de continuer à faire le ménage des vieilleries (relativement parlant) dans mon media center, et j’ai commencer à regarder Person of Interest. Je me souviens avoir adoré la première saison (il y a dix ans de ça…), mais je ne me souviens pas de la suivante, et je sais que j’ai raté au moins les deux dernières.

2 commentaires

  1. Bonsoir ! Ta véranda rend très bien, très claire, très propre. Quel est cet arbre collé au mur que tu as malheureusement caché ? Une de tes créations ? C’est splendide !
    Question empreinte carbone : tu te préoccupes d’avoir acheté un vélo, mais lire des ebooks n’est-t-il pas pire ? J’ai un ancien manager qui s’occupe maintenant de « green IT » pour la Big Bank, on en parlait l’autre jour, c’est incroyablement complexe, cette histoire d’empreinte carbone :-/
    Sinon, c’est tout mignon, ces petites créations en bois !

    1. L’arbre au mur, je viens de voir que ça date de juste avant mon accident de cette année ! C’est de la peinture magnétique, pour pouvoir y aimanter des choses.

      Pour ce qui est des ebooks, il y a un débat à avoir, potentiellement. Mais dans les faits, j’ai presque une centaine de bouquins dessus qui n’ont pas eu besoin d’être imprimés. Je le charge très peu (une fois par mois en ce moment), et j’aimerai bien monter sur ma véranda une petite éolienne qui pourrait charger des objets comme celui là, ce qui réduirait d’autant plus l’empreinte carbone. Certes le coût de construction a une grosse empreinte carbone, mais à l’usage ça doit se lisser, je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *