Catégories
Gardening Handmade Art Life Renovation

Semaine du 12 juillet 2020

Travaux

  • Pfiou, j’ai fini le carrelage de la salle de bain, et on peut pas dire que j’y ai pas mis du cœur. Ca a pris du temps, mais je sais qu’avec le carrelage, aller trop vite est une recette pour la catastrophe. Bon, entendons nous bien, ça se voit pas trop sur les photos, mais ça reste une relative catastrophe… quand on a le nez dessus. Mais dans l’ensemble, c’est plutôt bien.

Personnes

  • Aline est passée déjeuner, ça m’a donné l’occasion de tester une recette à base de courgettes crues. Et surtout c’est une des personnes dont je trouve la passion communicative, même quand on parle de sujets qui n’ont rien à voir.
  • J’ai proposé (enfin) au Fablab d’animer des cours de dessin vectoriel. J’ai mis le temps parce que j’avais peur que ça les intéresse peu. Au contraire, Robin est emballé, et parle même d’animer des cours avec moi. Bon, je me suis contenté de lancer l’idée ; là, le fablab est un peu en cours d’aménagement, donc ils vont surtout relancer l’activité en Septembre. Donc à suivre.
  • Je me suis retrouvé à un apéro de la dernière minute avec Mehdi qui avait besoin de parler du boulot vendredi soir. Ce qui devait être une petite heure d’apéro s’est fini après trois heures de discussions diverses et variées. C’est à la fois ce que j’aime et ce que je déteste dans ces apéros surprise !
  • J’ai fait une après-midi jeu de plateau chez Kemal. Bon, en fait, j’ai surtout joué avec les ados qui étaient à la maison, parce que Kemal était encore en train de se remettre de sa soirée précédente. Du coup, le running gag de jouer à Hellboy tient toujours. Et ça se fera peut être chez moi finalement !

Empreinte carbone

  • Ca fait un moment que j’ai un autocollant Stop Pub sur ma boite aux lettres. Sauf que bon, avec le temps, il s’est bien abimé et il en reste plus grand chose. Du coup, je suis passé au fablab pour en refaire un plus durable. Le rendu est bon, mais j’ai prévu de le riveter à la boite aux lettres, et j’ai prévu les trous pour passer les rivets. J’ai juste oublié que les rivets compressaient le matériau, et j’ai explosé un coin. Il faudra que j’en refasse un, avec de la place pour l’expansion.
  • J’ai fait plusieurs petites rando à vélo pour cartographier un peu mieux ma petite ville dans OpenStreetMap. J’ai une attraction assez étrange pour ce boulot de cartographe, et ça m’oblige à travailler ma mémoire, quand je dois retenir au fur et à mesure que je me balade la dizaine de choses que je dois ajouter sur la carte à mon retour.
  • J’ai commencé à sérieusement partir à la chasse aux noyaux de cerise, et je me rends compte que ça va être long, trèèèès long, de tous les nettoyer…

Écosystème du jardin

  • Qu’est ce que je cuisine comme concombres et comme courgettes ! Et qu’est ce que j’en distribue autour de moi, aussi. Pareil pour les mûres et les groseilles.
  • J’ai eu mes premières tomates cerises ! Et donc j’ai récupéré les graines, pour l’année prochaine.
  • J’ai profité du beau temps pour sortir les voiles d’ombrage, et profiter un peu de l’extérieur pour lire et bricoler. Parce que j’ai assez de coups de soleil comme ça, je suis pas encore prêt à rester à temps plein au soleil.
  • Un meilleur écosystème dans le jardin veut aussi dire plus d’insectes, plus d’insectes différents, et plus d’insectes qui s’égarent dans la maison. Du coup, je me retrouve à chasser des choses étranges.
On dirait un frelon avec un énorme balai dans le cul.

Créativité

  • Ca fait presque un an que c’était en gestation, mais il fallait bien le finir à un moment… J’ai fini (un peu n’importe comment) mon premier dreamcatcher. C’est loin d’être parfait, mais j’ai pu tester ma technique.
  • Le prochain dreamcatcher est en préparation, en cela que la branche de hêtre est en train d’être contrainte pour faire un cercle. Il reste à attendre la fin de la saison pour la couper et la faire sécher.
  • J’ai refait des modifications à mes plans pour le cryptex au fablab. Le problème est que la version sur laquelle je travaille est en contreplaqué, qui ne fait pas exactement 3mm d’épaisseur, mais plutôt 3,1 ou 3,2mm. Vous me direz, quel impact pour un ou deux dixième de millimètre ? En soi, pas grand chose. Sauf que sur quarante couches cumulées, ça me fait quand même 6mm d’écart à l’arrivée, et ça, c’est significatif… Mes nouveaux plans ont résolu certains problèmes … et d’autres pas du tout parce que j’ai merdé certaines mesures. Classique. La bonne nouvelle c’est que j’ai de moins en moins d’erreur avec le temps, et que j’améliore mes techniques d’assemblage.
  • Au fablab toujours, j’ai bricolé vite faite des petites étiquettes pour les tiroirs sous le lit. Une étiquette pour chaque saison. Bon, il reste que maintenant, la poignée est un peu moins mobile. Mais comme j’ai collé les étiquettes, et qu’il faut soulever complètement la poignée pour la dévisser, il va falloir que je sois un peu plus doué qu’initialement…

Média