Catégories
Builds Gardening Renovation

Semaine du 12 Avril 2020

Travaux

  • J’ai fait le ménage dans la véranda, quelques finitions, et ça commence à être propre.
  • Je suis un peu coincé sur le parquet dans le couloir, vu qu’il me manque la barre de seuil qui fait la liaison avec l’escalier.

Personnes

  • J’ai refait un apéro vidéo avec Jo et Manue. C’était sympa, mais franchement, l’apéro en live me manque.
  • J’ai découvert l’initiative Des vélos pour l’hosto. C’est typiquement le genre de truc où je suis obligé de participer. Surtout avec un vélo électrique que je n’utilise pas du tout en ce moment. En l’occurrence, ma voisine infirmière a une collègue qui en cherchait un, justement.

Base de connaissance

  • J’ai mis à jour ma liste de scripts utilisés pour prendre en compte certbot. Ça n’est pas vraiment un script, mais vu qu’il se déclenche à coup de cron, autant que je le note pour m’en souvenir en cas de réinstallation.
  • Dans la même idée, j’ai aussi intégré la mise en place du daemon de ttrss qui fonctionne enfin de façon fiable !
  • Vu les travaux dans le bureau, j’ai commencé à renseigner les infos sur la composition des murs et le réseau électrique de cette pièce.
  • Dans la (maintenant) longue lignée des recettes qu’on me suggère de tester, je viens de rajouter à ma liste à faire les gaufres de pommes de terre ! C’est con que Jo et Manue m’ait donné la recette après mes courses, faudra que j’attende la semaine prochaine pour tester…

Woodworking

  • J’ai trouvé des idées pour un mini hôtel à insectes prévus pour les abeilles solitaires. Ca m’amuse beaucoup, alors je vais en faire quelques-uns.
  • Le bureau avance. Comme prévu, ce qui est finalement le plus pénible (en dehors de la crainte initiale de faire n’importe quoi), c’est toutes les petites finitions. Mais comme souvent, ça en vaut la peine.

Script

  • J’ai enfin mis en place un démarrage propre du service de mise à jour de Tiny Tiny RSS sur mon serveur. Jusqu’à présent, j’étais obligé de le lancer à la main, autant dire que c’était ultra-pénible.
  • Je me suis dit qu’il me faudrait un script pour redimensionner mes photos. Le téléphone les prend en résolution beaucoup trop grande, et ne permet pas actuellement de diminuer la résolution native. Mais un petit mogrify devrait pouvoir tout gérer en quelques secondes.

Dataviz

  • Je prends mon temps, mais j’avance petit à petit dans les notes que je prends sur la dataviz.
  • Je crois que j’ai enfin réussi à faire comprendre à certaines personnes que si certains des documents que je produis contiennent des erreurs, c’est surtout parce qu’ils contiennent des cas qui n’ont pas été prévus dans l’expression de besoin, et qu’en remontant le besoin à sa source, on se rend compte que la demande n’a en fait pas beaucoup de sens… La dataviz a ses limites sur ce sujet.

Empreinte carbone

  • J’avais toujours ce problème des traverses en bois que j’ai extraites du jardin, et dont je ne sais pas quoi faire. Déchetterie ? Mouais, bof, comment emmener des travers de 3m (c’est lourd, ces conneries). Découpage pour utiliser au poêle à bois ? Mouais, c’est du bois très dur, j’en chie à couper des petits morceaux. Et pas possible d’utiliser des outils électrique, c’est un coup à tout faire péter si je tombe sur un clou ou une vis. Alors quoi ? Un hôtel à insectes géant autour du compost, voilà quoi !

Écosystème du jardin

  • Les petits pois commencent à sortir ! Et le chêne commence à bourgeonner !!
  • J’ai retrouvé plein de graines de persil et de basilic. Allez hop, c’est parti dans mes carrés de potager.
  • J’ai découvert un truc qui me relaxe énormément : m’installer sous le cerisier de mes voisins (oui, je squatte chez eux sans demander), et simplement écouter le bourdonnement des abeilles (il y en a plein, c’est la période de floraison). Et en fait, comme j’ai déplacé mon hôtel à insectes à côté de la porte du jardin, je suis accueilli tous les midi par les bourdonnements des abeilles solitaires qui viennent y chercher refuge.

Créativité

  • J’ai trouvé plein d’idées pour des hôtels à insectes ! J’en ai parlé plus haut, mais j’ai passé quelques soirées à sautiller d’excitation dans mon salon avec les idées qui foisonnaient sur la meilleure façon d’obtenir le résultat attendu avec les contraintes que j’ai.

Média

  • J’ai fini Black Science. C’est dans l’ensemble beaucoup plus porté sur les personnage que sur le contexte de science-fiction. Et les personnages sont intéressants, mais les transitions sont parfois un peu rapides.
  • En farfouillant, j’ai retrouvé Devolution. Un concept amusant, mais comme souvent, compressé en un seul tome, c’est un peu expédié. Dommage.
  • J’ai relu Low, qui est une BD extraordinaire qui parle de science-fiction et d’espoir, et dont je n’avais toujours pas lu le 4ème tome. J’ai quand même tout relu, et il s’avère que si, j’avais déjà lu le quatrième tome…
  • J’ai voulu lire le huitième et dernier tome de Kookaburra. Mais je me suis vite rendu compte que ce que j’avais en tête, ce n’était pas le tome 7, mais le tome 5. Du coup, j’ai relu du 5 au 8, parce que bon, ma mémoire est plus ce qu’elle était… Au final, j’ai été déçu, parce que l’histoire prend une tournure mystique là où j’aurai rêvé de voir un peu plus de vaisseaux spaçiaux.
  • J’ai lu La couleur tombée du ciel. Sans être une surprise, parce que ça reste dans la veine des tomes précédents, cette adaptation de Lovecraft est franchement sympa, juste un peu courte.