Catégories
Life

Quelques évolutions

J’ai finalement pu commander mes matériaux aujourd’hui, mais j’étais effectivement obligé d’aller en magasin. La livraison aura lieu… un jour parce qu’ils ne savent pas encore quand ils recevront tous les éléments (en faisant la commande en magasin, j’ai pu accéder aux produits qui n’étaient pas en stock, mais du coup, la préparation peut prendre quelques semaines en plus…). Si j’ai du mal à dire du site web de cette entreprise, il reste que son personnel, même s’il n’est pas toujours très bien organisé, reste d’une gentillesse exemplaire.

J’ai aussi eu une nouvelle date pour le démarrage des travaux de la véranda. C’est ce samedi, et ce n’est pas confirmé, parce que mon interlocuteur a l’air d’avoir du mal avec cette notion…

En fait, ce qui me mine le plus en moment, c’est de ne pas savoir. Je demande pas un planning à la minute, mais juste avoir les grandes lignes. Ne pas trop savoir si je peux finalement organiser des choses pour ma semaine de congés fin Novembre, ça me gonfle royalement. Ne finalement pas pouvoir proposer à des amis qu’on se voit un jour où un autre, ne pas pouvoir anticiper quand je vais pouvoir aller au fablab, ne pas pouvoir prévoir quand je vais voir les parents, tout ça a une fâcheuse tendance à me stresser. Mais je n’ai rien d’autre à faire qu’être patient et serrer les dents. C’est d’ailleurs quelque chose qui m’inquiète, puisque le soir, quand je me couche, j’ai toujours l’habitude, dans les deux minutes d’éveil qui suivent l’extinction des feux, de consciemment détendre tous les muscles crispés. Maintenant, je dois aussi décrisper la mâchoire. Hopefully, ça ne devrait plus durer longtemps.

Tout ça a quand même un effet positif. Comme je dois bien occuper mon temps, je fais beaucoup de rangement, beaucoup de travaux annexes, de petits projets, comme celui là :

Ce n’est évidemment pas la forme naturelle de ce bout de bois, j’ai triché.

Quand j’ai fais mon mangeur de cauchemars, tout le monde confondait ça avec un attrape-rêve. Ca m’a donné envie de faire un attrape-rêve, surtout parce que je ne sais pas du tout comment faire ça… Mais j’avais envie de faire ça avec du hêtre (rapport à mon nom de famille), et j’avais pas envie de me faire chier à plier un bout de bois (et ultimement le casser). Donc j’ai construit un cercle avec du gros fil de fer, et j’y ai attaché une branche de hêtre en train de pousser (donc souple). J’ai laissé la nature suivre son court, j’ai coupé, fait sécher, et voilà le résultat. Ca devrait me faciliter la vie pour la suite. La patience a toujours du bon.

L’autre truc que j’en profite pour avancer, c’est mes lectures. En vrac, et très rapidement :

Et j’ai aussi perdu beaucoup de temps là-dessus

3 réponses sur « Quelques évolutions »

Pour ta véranda, tu n’as pas de bon de commande avec une date ? Remarque, tu peux toujours leur expliquer qu’au moment de les payer, tu pourras à ton tour être approximatif !

Sur le devis que j’ai signé, il est indiqué que les travaux débuteront dans les six mois. Bon, on en est presque à huit mois, et ça n’a toujours pas démarré. Pour l’instant, j’ai pas fait mon chiant, parce que justement je n’ai encore rien eu à payer. Mais ça sera un sujet le moment venu. En attendant, j’ai pas envie qu’ils me baclent le travail parce que je donne l’air de vouloir faire chier pour le paiement.

Bon, l’échafaudage est enfin installé. Et les travaux démarrent lundi à priori. Il va faire froid dans la maison, s’ils ouvrent le toit en grand !

Les commentaires sont fermés.