Catégories
Life

Overwhelmed

Mon actualité récente fait que je cours dans tous les sens depuis quelques mois, et que ça n’est pas prêt de s’arrêter pour l’instant. Après les avoir bien avancé, j’ai mis mes projets informatique de côté pour les longues nuits d’hiver, et je me concentre beaucoup sur la mise à jour du wiki d’Habitica, et sur les travaux dans mon salon. C’est mon gros projet du moment, et le moins qu’on puisse dire, c’est que j’ai été ambitieux. Peut-être trop, peut-être pas, on verra. En attendant, la liste des choses à faire dans mon salon :

  • Retirer la cheminée. Genre complètement. Et la remplacer par un poêle à bois.
  • Au passage, mettre du carrelage au mur et au sol à l’endroit où sera le poêle. Construire également un petit mur pour protéger le canapé de la chaleur.
  • Retirer la porte-fenêtre entre le salon et la véranda et faire un cadre propre (et sans porte ; il y aura un rideau plus tard).
  • Installer un faux plafond avec des spots intégrés pour la lumière et des haut-parleurs pour le 5.1 côté télé (oui, ça implique que je ne change pas la télé de coin…)
  • Monter un support sur mesure pour le bras articulé qui tiendra la télé en place (comme ça, plus possible de la changer de coin)
  • Monter un support métallique solide de l’autre côté du salon, qui sera globalement caché par le faux plafond, et qui me permettra d’avoir deux crochet solidement ancrés dans le plafond pour y accrocher… des sièges hamac.
  • Isoler phoniquement du mieux possible le mur mitoyen avec les voisins.
  • Construire une séries de meubles sur mesure pour meubler la pièce en optimisant l’espace. Au passage, créer un coin lecture, un coin boulot, et une grande étagère de 7m de long (ça vend pas du rêve dit comme ça, mais vous verrez quand ça sera fini).

Oui, il y a du boulot, mais en fait pas tant que ça, la plupart des trucs étant un tant soi peu réfléchis d’abord. Je vous passe les détails, comme par exemple le caractère non conventionnel de mon faux plafond, mais qui pour le coup s’accommode très bien des autres modifications.

En attendant, quelques photos de l’avancée des travaux.

Ça commence doucement à avoir de la gueule. Le poêle à bois quant à lui va ressembler à ça (celui en pierre naturelle, pas celui en blanc céramique). Ça explique un peu mon choix de carrelage. Prochaine étape : le carrelage au mur. Et après, je peux commencer à attaquer le faux plafond et la structure métallique pour les hamacs.

Sinon, au registre des nouveautés, j’ai de nouveaux voisins dans la maison mitoyenne, à savoir un couple d’amis à moi qui ont sauté sur la maison quand je leur ai annoncé qu’elle était à vendre. Ça veut surtout dire que je bricole occasionnellement chez eux aussi, parce qu’il y a du boulot.

En parlant boulot, j’ai enfin changé d’équipe, et la différence est flagrante. Si ça me fait chier d’avoir laissé mes collègues adorés derrière moi, je dois dire que personnellement, ça fait du bien et ça redonne du peps à mon quotidien. Du coup, j’ai eu droit à une déferlante de gentils messages quand j’ai annoncé le départ de mon ancienne équipe, à tel point que j’ai consigné tous ces messages pour les ajouter à mon Bullet Journal. Difficile de faire plus motivant !

Enfin, si, peut-être, mais ça ne marche pas à la demande : j’ai eu droit ces derniers temps à beaucoup de remerciements sincères de la part d’amis pour ce que je leur apporte. Une amie qui me remercie régulièrement de la motiver à accomplir ses projets, une autre qui me remercie d’être là pour elle quand beaucoup de monde lui a tourné le dos, un ami qui me remercie de l’aider à se changer les idées après sa séparation, mes voisins qui me remercient pour l’aide en une demi-seconde à la demande (et pour les conseils que je prodigue, même si trop souvent ils s’assoient dessus). J’aurai presque l’impression d’être quelqu’un de bien !

2 réponses sur « Overwhelmed »

En fait, avoue, tu n’es pas vraiment humain, c’est ça ? Parce que je ne comprends toujours pas comment tu arrives à faire tout ça, tout en bossant.
Sinon : chouette projet, ambitieux et c’est bien d’être ambitieux. Les sièges-hamacs, j’en ai rêvé tu vas le faire mille bravos !
Je suis également contente que ça aille mieux pour toi au boulot 🙂

Oh bah c’est simple, je prends mon temps. Je fais une chose après l’autre, je planifie à peu près bien, et je me tiens du mieux que je peux à cette planification (c’est à dire que je m’y tiens très mal). Mais j’ai réussi à faire les joints de carrelage ce soir. Et avec un peu de bol (parce qu’un déménagement s’est rajouté dans l’affaire), j’arriverai à finir le carrelage ce week-end.

Les commentaires sont fermés.