Catégories
Builds

Les travaux de 2018 – seconde partie

Une fois le parquet posé dans ma nouvelle chambre, il fallait donc construire des meubles. Le challenge vient du fait que c’est la plus petite pièce de la maison, et donc qu’il était essentiel que j’utilise le minimum d’espace pour avoir le maximum de rangement.

Le principe était que je collais le lit contre la pente du toit, et effectivement il ne faudra pas que je me lève brusquement si je dors dans le coin, mais de cette façon là je préserve l’espace opposé. Ca me laissait 90cm d’espace perdu, que j’ai donc rentabilisé avec une tête de lit et un pied de lit qui collent au millimètre près contre le mur, qui contiennent chacun des tonnes de rangements (coffres, tiroirs, et rangements secrets), et qui en plus me font le luxe de cacher une grande partie des tuyaux de chauffage.

Au delà du challenge de tout millimétrer (et de se rendre compte qu’évidemment, les murs ne sont ni droits ni perpendiculaires), mon autre challenge débile (ou pas) aura été d’intégrer un système de lumière indirecte pour des réveils plus faciles.

Bon, c’est pas autant optimisé que je l’aurai voulu, mais c’est un premier pas. Comme c’est moi, j’ai évidemment des fonctions à la con, genre l’allumage et l’extinction automatique des lumières le matin, un mode qui cale la lumière sur la musique ambiante, et évidemment, 65 millions de couleurs possibles

Oui, je sais, là c’est juste le RGB classique (ou plutôt RBG, et encore, mon téléphone ne rend pas hommage au rouge). Mais l’idée est là.

Bon, j’ai encore pas mal de meubles à faire, notamment pour occuper l’espace sous le lit, et des rangements pour mes fringues, parce que pour l’instant, c’est limité. Mais ça attendra un peu, j’en ai marre de foutre de la sciure partout !