Les mangeurs

J’avais parlé il y a maintenant un bon moment de ma nouvelle obsession pour la sculpture du bois. Ce que j’aime avec ça, tout comme avec la peinture de mes murs, c’est la sérénité que ce genre de travaille apporte. Ces tâches, probablement parce qu’elles exigent une forte concentration, font que je fais abstraction de tout le reste. Je suis seul, dans mon monde, avec mon œuvre (que, honnêtement, j’ai souvent copié d’ailleurs), et plus rien d’autre n’a d’importance que l’accomplissement de cette image que je vois sur un support brut. Le calme, la tranquillité d’esprit, et la solitude.

Et donc, en parlant de sculpture, j’avais volontairement éludé l’objet que j’étais en train de créer, parce qu’il s’agissait d’un cadeau. Qui est maintenant entre de bonnes mains. Souvent, quand je prépare des cadeaux pour les autres, je m’inspire de ce qui me plairait potentiellement. Et donc souvent je m’amuse à retravailler cette idée pour moi. Ici, ce que j’ai fait s’appelle un mangeur de cauchemars. C’est un objet issu d’un folklore imaginaire d’une BD qui n’aura pas rencontré son public et aura fini trop tôt (et du coup, mal, parce que bâcler une BD est trop souvent une mauvaise idée). Cet objet se présente sous la forme d’un bracelet, qui contient 7 figures représentant les mangeurs. On glisse le bracelet sous son oreiller, et ils mangent les cauchemars pendant la nuit, pour permettre au dormeur ou à la dormeuse de passer une bonne nuit. En résumé, c’est ça.

Si on met de côté l’aspect purement superstitieux, j’aimais bien l’idée, parce que tout rationnel que je suis, j’aime bien un peu de fantaisie. Au delà de ça, ça me semble un objet très personnel, c’est pour ça que j’ai jusqu’à présent essayé d’y mettre une part de la personne à qui ce bracelet était destiné. Donc en toute logique, quand j’ai fait le mien, j’ai joué sur mes références, et j’ai fait un peu n’importe quoi.

Il est un peu long, mais il est prévu pour faire deux tours.

Alors oui, j’ai mis un peu plus que 7 figures, parce que j’ai ressenti le besoin d’avoir des séparateurs, en particulier pour donner un peu plus de corps à l’objet. Et comme ça semble être un jeu pour beaucoup de monde autour de moi, jouons ici aussi. Qui ici (et à qui je n’ai pas déjà révélé la signification de mes 7 figures) sera capable de trouver à quoi elles font référence ? Si vous voulez, je prendrai des photos plus détaillées de chacune. Il y a certaines figures qui sont évidentes. Il y en a une qui est une interprétation très personnelle (et un peu déviée) mais étrangement, les gens la trouvent assez facilement. Il y en a une qui est totalement misleading, parce qu’elle ressemble un peu à une autre référence qui a fait les grands titres ces dernières années. Et il y en a une qui est une référence très obscure à un comics que je pensais que personne ne connaissait, mais au moins une personne l’a déjà trouvée. Donc techniquement, c’est jouable. Tentez votre chance si vous voulez, et si quelqu’un trouve, je m’arrangerai pour faire un cadeau, parce que ça sera un sacré accomplissement.

Quant aux perles qui séparent les figures, elles ont leur propre signification, mais je doute que qui que ce soit puisse la trouver. Alors disons simplement que c’est une façon de porter chance, d’encourager, d’apporter de bonnes choses. Ça aussi, c’est uniquement de la superstition, mais encore une fois, j’aime la fantaisie, et ça fait jamais de mal de souhaiter du bien.

Et ça ne surprendra pas forcement, j’ai maintenant des commandes. Alors bon, je travaille à mon rythme, et ça reste très personnel, donc ça va prendre du temps, surtout que j’ai envie de tester d’autres choses. Mais pas tout de suite, j’ai d’autres projets en cours pour le moment.

Les mangeurs

2 réflexions sur “Les mangeurs

  1. Acanthe

    J’ai reconnu Je s’appelle Groot, le truc de Star Wars (l’Etoile Noire ? SW n’a jamais été ma tasse de thé) et la tête de chien m’évoque GoT. Le reste, rien, parce que je ne suis pas BD ! Je trouve ça magnifique du point de vue de la réalisation, beau travail, et très orignal comme idée, ça change agréablement des dreamcatchers qu’on voit partout. J’en reprendrai l’idée s’il s’avère que ma petite-fille a des cauchemars.

    1. bleu

      Alors, comme ta réponse est incomplète, je ne peux pas vraiment y répondre, si ce n’est pour dire qu’évidemment tu n’as pas tout trouvé (merci Captain Obvious). Il n’y a pas que de la BD non plus dans ce qui reste. Il y a du film, du jeu, et de la littérature. Et n’oublie pas le principal indice, à savoir que c’est des choses qui me parlent particulièrement à moi.
      Après, si tu veux reprendre l’idée pour ta petite fille, je doute que tu trouves quoi que ce soit d’équivalent dans le commerce. Soit il faudra le faire toi-même, soit passer commande 😀

Les commentaires sont fermés.