Catégories
Rants

Jodorowsky et des rencontres impromptues

Mercredi dernier, je suis allé voir l’avant-première de ça :

C’est pas trop mon truc à la base, mais c’était en partenariat avec mon libraire, qui avait besoin de soutien (pas trop son truc non plus).

Ce que j’en retiens ? Jodorowsky est fou. Le genre de fou hyper-créatif. Et le genre de fou qui vit dans un monde à part, parfois dérangeant, parfois enrichissant. Le docu reste instructif malgré un certain parti pris.

Ce que j’en retiens surtout, c’est les quelques verres qu’on est ensuite aller boire avec mon libraire et sa femme, Cyril Bonin, Risbjerg Terkel et Stéphane Perger (trois auteurs de talent), et Daniel Gerber (que j’ai du mal à décrire autrement que « quelqu’un qui évolue dans le milieu de la BD »). J’adore le milieu de la BD, parce que c’est un milieu de passionnés qui vivent dans un environnement très spécifique eux aussi. Comparés à eux, et malgré toute la passion que j’ai pour mon propre travail, j’évolue quand même dans un milieu très commun et basique. La vie au bureau, c’est déjà vu et revu. Mais la vision du monde à travers la loupe des acteurs de la BD me fascine toujours par sa vision créative et artistique. Au final, j’ai plus écouté que parlé, mais j’ai appris des choses et j’ai découvert des gens très intéressants. Un succès !