Catégories
Rants

Heart in a box

Cette semaine, j’étais en déplacement à Paris pour le boulot. Comme d’hab, j’en vois pas grand chose à part le métro et les salles de réunion. Et c’est justement dans le métro que ça m’a frappé :

Shameless plug pour une chouette BD que je recommande à tout le monde.
Shameless plug pour une chouette BD que je recommande à tout le monde.

Pas un seul sourire. Tout le monde faisait la gueule dans le métro. Bon, clairement, c’est pas le plus bel endroit du monde où se trouver, surtout aux heures de pointe. Mais quand même, un petit sourire, ça coûte pas cher. Et même, juste pas faire une tronche d’enterrement, ça coûte pas cher non plus. Mais le crowd effect est puissant, faut le reconnaître. Du coup, je devais être le seul abruti à avoir l’air heureux (et je l’étais, mais pour une autre raison). Et même au delà de ça, être heureux me semble plus être une philosophie (faudra que je raconte ça, un jour).

Souriez, les gens !

2 réponses sur « Heart in a box »

Le bonheur comme une philosophie, sur le sujet tu devrais lire « Plaidoyer pour le bonheur » de Mathieu Ricard, c’est intéressant justement (je le termine juste !). Bon, les gens rigolent pas dans le métro, chez moi dans le bus ou le tram, ils rigolent pas non plus. Ils lisent, ils ont les écouteurs dans les oreilles, ils devraient changer de bouquin ou de musique pour des choses plus drôles !

Au lieu de ça, je lis « La légende de Marche-Mort ». Cela dit, les gens peuvent écouter leur musique ou lire leur bouquin en souriant.

Les commentaires sont fermés.