Encore un détournement

Ce week-end, j’ai participé à un atelier organisé communément par le fablab et l’initiative Strasbourg ça pousse, atelier où il était question de construire un bac de transport pour les outils de jardin, les graines, et même un bas arrosoir (qu’on n’a pas pu fabriquer pour l’instant faute de matériel). Je m’étais inscrit d’abord parce que c’est le genre de chose qui peut m’être utile pour mon jardin, mais aussi parce que j’aime bien participer à ce genre d’atelier. Et là, au bout de quelques minutes, j’apprends qu’on va pouvoir personnaliser nos bacs en gravant une ou plusieurs faces. J’ai été un peu pris de court, donc j’ai réagi comme je le fais souvent dans ce genre de situation, c’est à dire en me demandant à quelle BD tout ça me faisait penser. Et j’ai vite trouvé une inspiration.

Forcément, j’ai pensé à ça vu l’état de mon potager. Mais j’ai aussi gravé l’autre côté, parce que j’avais le temps.

C’est débile à souhait, mais j’apprécie autant l’initiative de cet atelier que la possibilité qui m’est laissée de faire n’importe quoi.

Dans les autres projets du moment, j’ai fini de décaper la rambarde de l’entrée, j’ai eu le temps de passer une première couche de peinture, j’ai pu étendre plus de 60kg de fumier dans mon jardin, et mon projet de trois mois avance doucement mais sûrement…

Encore un détournement