Catégories
Toys and stuff

Chacun son truc…

Ca fait des années que je ne bosse plus que sur des ordis portables. C’est moins puissant qu’un PC fixe, mais pouvoir bosser un peu n’importe où dans la maison, dans le jardin ou chez les voisins n’a pas de prix. Ceci dit, depuis que je joue beaucoup au fablab, et en particulier que j’utilise massivement Inkscape et plus récemment Blender, je me suis de plus en plus énervé contre ma vieille souris qui a tendance à faire des doubles clics au lieu de simples clics. Surtout sur ces logiciels, c’est excessivement pénible. Après, j’avoue, j’ai une souris très cheap, parce que j’ai juste besoin de cliquer plus facilement qu’avec le touchpad. Je cherche pas l’ultraprécision ou les milliers de boutons. Mais bon, arrive un moment où même mon calme olympien me crie de jeter cette souris contre le mur et de la maudire sur trois générations. So what ? J’ai viré il y a bien longtemps tous mon stock de vieux matériel informatique, et de toute façon, les souris que j’avais en stock étaient à peu près aussi moisies. En racheter une, c’est la solution de facilité. Ou profiter d’une LAN chez mes voisins pour demander qui en aurait une en stock, ça peut le faire. Et donc oui, j’ai un pote qui en a une en stock, mais « le clic du milieu déconne parfois« . Je m’en fous, je l’utilise pas spécialement.

Deux mois après, quand on s’en souvient tous les deux, me voilà avec une nouvelle souris. Enfin…

Une souris de gamer, qui a bien servi, c’est à dire qu’elle est couverte de gras, d’excès de sébum, de cheveux, de poils de barbe, et j’espère que c’est la seule origine des poils, mais ça ne me surprendrait pas qu’il y en ait d’autres… Alors on fait quoi ? On saute de joie parce que je peux sortir un de mes jouets préféré pour arranger tout ça.

La définition du terme « un poil excessif »

Oui, une de mes grandes passions quand je reçois un nouvel objet électronique, c’est de le démonter. J’en ai déjà parlé, ici ou ailleurs, ça a à voir avec mon besoin de comprendre comment c’est monté, comment ça fonctionne, comment c’est pensé. Je vous passe toutes les étapes peu ragoutantes de nettoyage, le résultat est là.

c’est pas tout à fait parfait, mais bon, ça fait bien le job, et elle ne reste plus collée à la main. Bon, maintenant, j’ai une souris de malade, sur laquelle je n’utilise que deux boutons et un scroll. Mais elle respecte mes clics !