Catégories
Eating & Drinking

Un peu de cuisine

J’aime cuisiner, mais je déteste passer des heures dans la cuisine.  La conséquence, c’est que j’aime les plats simples, faciles et rapides. Je cours pas après les recettes à rallonge, et surtout, je cours pas après les recettes qui prévoient de quoi nourrir l’armée mexicaine.

Et donc, récemment, j’ai appris à faire les mugcake (un truc que beaucoup de gens connaissent probablement déjà, mais à côté duquel j’étais totalement passé.) En clair, vite fait et sans soigner la présentation, ça ressemble à ça :

Le mug star wars est très important dans la recette.

Pour faire rapide : Dans une mug, mettre 40g de beurre et 40g de chocolat (chez moi ça fait 8 carreaux), mettre ça au micro-ondes pendant 40/45 secondes pour faire fondre. A la sortie du micro-ondes, bien mélanger. Puis rajouter 30g de sucre, mélanger à nouveau. Rajouter un œuf, et, étrangement, mélanger à nouveau. Prendre 20g de farine, et incorporer (ouais, mélanger, quoi). Là, suivant la taille du mug, faut rajouter quelque chose pour compléter ou donner un goût spécial. Moi, j’ai de grands mugs, donc je prends ce que j’ai sous la main, et là, j’ai rajouté… des cookies aux noisettes (2 pour être exact, et cassés en 6/8 morceaux). Évidemment on mélange à nouveau. Maintenant, on remet ça au micro-ondes pendant… 1mn à 1mn30 suivant la puissance de la bête.

Laissez refroidir 10 bonnes minutes quand c’est fini, et miam ! Facile, rapide, et en plus c’est pour une seule personne !

Catégories
Eating & Drinking

Une recette qui n’en est pas vraiment une

Je parlais de mes barres de céréales faites maison, il y a peu. Autant que je partage ma recette, ou ce qui y ressemble le plus, vu comment elle est adaptable. Here it comes.

D’abord, il faut prendre 200 à 250g de dattes, qu’il faut dénoyauter, couper en petits morceaux (moi je fais en 6 ou 8), et tout mettre dans une casserole avec un fond d’eau, une pincée de sel, et faire cuire le tout à feu doux pendant 30mn environ.

Pendant ce temps, il faut prendre une tasse (je prends des tasses de 30cl, pour la mesure) de flocons d’avoine et passer ça au blender, de sorte à obtenir de la farine assez grossière. Rajouter une autre tasse de flocons d’avoine (à garder entier cette fois-ci), un quart à une demi-tasse de sucre roux suivant les envies (moi j’en suis au quart) et 125g de beurre ramolli (en fait, 100 à 110g devraient suffire, mais comme j’achète le beurre en 250g, ça m’arrange d’en prendre la moitié), et mélanger le tout pour obtenir ce qui ressemble un peu à une pâte à crumble. C’est à ce niveau là qu’on rajoute l’ingrédient secret. L’ingrédient secret, c’est … ce qu’on veut, en général ce qui vide les placards… j’ai testé la poudre d’amandes, de noisettes, la noix de coco, les abricots secs (à mettre avec les dates), la vanille, la cannelle, ou pour prendre cette semaine en exemple, les quetsches du jardin (je m’étais fait une petite compote et j’avais des restes). Dans un plat (que je recouvre avec du papier sulfurisé par facilité), mettre les 3/4 de la pâte et la répartir correctement (en général je tasse un peu aussi histoire que ça s’effrite pas trop par la suite), puis les dates, et enfin recouvrir avec le 1/4 restant de pâte.

Enfourner le tout à 180°C pendant 30mn environ. Laisser refroidir à la sortie du four, et laisser la nuit au frigo pour que ça se fige bien, puis couper en portions.

Pas coupé, ça donne un truc comme ça.

Attention, quand c’est bien fait, c’est du pain de nain (comprendre qu’on peut s’en servir au combat pour assommer ses adversaires autant que pour les petits creux).

Catégories
Eating & Drinking

Bento making – part 2

Bon, j’en suis encore trèèèès loin de ce que de vrais experts en bento peuvent faire. En fait, je cherche même pas à le faire, là j’ai juste pas le temps. Et donc ce soir, vers 22h30, je me suis attaqué au bento que j’ai promis à mes collègues d’amener demain pour avoir l’occasion de manger avec eux.

Oui, j'ai très faim.
Oui, j’ai très faim.

Et donc ici, de bas en haut, les power balls, des radis (et la vinaigrette en petits pots étanches) des carottes, des concombres, des tomates, du persil, et… ma dernière trouvaille, qui n’a pas grand chose d’une trouvaille, puisqu’il s’agit de pain et de fromage (et un peu de beurre). Ici, j’ai 6 grandes tranches de pain de mie au céréales où j’ai retiré les bords, puis mis un coup de rouleau compresseur à pâtisserie ; on y ajoute une tranche fine de fromage (ici de l’emmental, je me suis pas foulé), et on roule le tout comme… comme un roulé ! Dans ma super poêle à revêtement céramique trop classe qui accroche pas, je mets une noix de beurre à chauffer, puis je fais dorer mes roulés au fromage de chaque côté. Je les ai coupé en deux pour les faire tenir dans le bento, mais c’est pas une nécessité. Et voilà ! C’est nul, c’est facile à faire, même un enfant de deux ans pourrait le faire, mais je suis fier de moi !

Catégories
Eating & Drinking

Power balls, energy balls !

Pour mon anniversaire, l’an dernier, on m’a offert un bento, idée géniale au demeurant, bento que j’ai complété de quelques add-on depuis. Mais j’avais eu bien peu l’occasion de m’en servir, à mon grand regret.

Et puis ça m’a pris l’autre jour, une envie de cuisiner, et de préférence des choses qui tiennent dans un bento. Entendons nous bien, j’ai souvent envie de cuisiner, mais les plats que j’ai dans mes notes sont souvent des grands trucs de malades qui demandent des heures de préparation, là où mon emploi du temps me laisse en général quelques minutes à tout casser, quand je veux bien lâcher temporairement l’un de mes projets. Et c’est là que dans mes feeds, j’ai eu la révélation.

Yummy !! Energy balls !
Yummy !! Energy balls !

Il se trouve qu’il y a eu une discussion sur cette même recette quelques jours après sur Habitica, et que j’y ai récupéré cette infographie qui m’a donné la dernière touche. Dix minutes plus tard, j’avais acheté des dattes, récupéré les noisettes du jardin, ajouté un peu de noix de coco et quelques raisins secs, et roulez jeunesse ! Bon cela dit, n’ayant pas de blender pour faire ça proprement, j’ai du un peu improviser. Et je prévois déjà d’investir dans un matériel de qualité pour réaliser quelque chose d’un peu plus correct.

Mais en attendant, j’ai mon bento pour demain midi ! Mes collègues vont être jaloux (ou pas !)

Catégories
Eating & Drinking

Il fallait y penser !

2016-03-06 23.35.17
Les deux choses que je consomme le plus (ou presque), rassemblées dans un seul package. OMAGAD !