Catégories
Builds Life Music

Semaine du 11 avril 2021

Travaux et créativité

J’ai profité du temps dispo pour avancer l’aménagement du cagibi. Je mise sur des plateaux qui peuvent être retirés pour accéder au fond, ça me laisse le plus d’espace de rangement, et vu que de toute façon, je vais pas y farfouiller tout le temps, ça devrait aller. J’ai pas avancé autant que je l’aurai voulu, mais je finis par savoir que j’imagine tout beaucoup plus rapide que ça ne l’est réellement. Au final, j’ai bien avancé, et c’est vrai que le plus long dans le processus, c’est de transformer du bois de palette dégueulasse en planches correctes et utilisables.

Personnes

Mon voisin a fêté son anniversaire cette semaine. Ca signifie que j’ai été invité à un repas + après midi aujourd’hui. J’ai un peu hésité, parce qu’on était 8 personnes prévues, et que sans faire une psychose au Covid, j’ai assez de background scientifique pour comprendre ce qu’est un taux de contagion, surtout avec deux infirmières dans le lot. Mais bon, j’ai estimé que c’était un risque prenable pour tout un tas de raisons, les probabilités d’avoir des infectés étant quand même relativement limitées. Au final, c’était un peu comme beaucoup de soirées qu’on avait l’habitude de faire, mais l’après midi. Et je m’affole toujours un peu plus face à la quantité d’alcool ingurgité. Moi qui pensait que les mecs allaient se calmer avec l’âge, des fois je me demande si c’est pas pire.

Base de connaissance

  • Je suis assez content, parce que chaque fois que j’ai une interrogation de type informatique, mon réflexe est maintenant d’aller voir ma base, et quand l’info n’y est pas, de l’ajouter (même si je ne le fais pas forcément immédiatement…)
  • J’ai justement fait pas mal de recherche sur les capacités de la fonction tangle d’Emacs, et j’ai réussi à tout me noter, les liens, les exemples, et les explications en langage clair. Ca peut encore être amélioré, mais l’idée n’est pas non plus de refaire la doc (c’est bien pour ça que je commence toujours pas un lien sur la doc officielle).
  • J’ai également commencé à me poser des questions sur les sauvegardes de ma base, puisque dans les faits, il arrive parfois que tous les appareils sur lesquelles elle est dupliquée se retrouvent au même endroit… A creuser avec le script de sauvegarde.

Scripts

  • Ca va avec le point précédent, mes recherches sur la fonction tangle ont porté leurs fruits, puisque j’arrive à écrire un fichier sur un serveur distant en sudo. J’avais peur de devoir faire des configs de malade, mais en fait non.
  • A partir du moment où j’ai compris que j’arrivais à le faire, il y a environ deux tonnes d’idées bruts qui me sont tombées dessus sans prévenir. J’ai commencé à imaginer plein de choses qui me semblent génial. Et puis j’ai commencé à me sentir dépassé par tout ce que je venais d’imaginer, sans plus savoir par où commencer. Et c’est là que je me suis rappeler de travailler par itération.
  • La première itération a donc été de réussir un premier backup, et il faut dire que le script que j’avais copié était bien, mais pas pensé pour ma config en literate programming et donc j’ai eu tout un tas de blocages. Pas trop compliqué à débugger, jusqu’à ce que je tombe sur des erreurs PGP…
  • J’ai passé un moment à revoir complètement ma config PGP, et j’ai finalement réussi à faire une sauvegarde propre (enfin, à peu près) ! Hourra !
  • Prochaine étape, mettre de l’ordre dans mon fichier, parce que c’est bien toute l’idée du literate programming. Mais bon, ça implique que je repense ce script pour qu’il rentre dans les cases de ce que je veux faire, ce qui revient probablement à le réécrire presque intégralement (mais au moins j’ai les commandes de bases).

Empreinte carbone

J’ai profité d’un coup de froid dans la semaine pour relancer le poêle à bois, et vider une partie des toutes petites chutes de bois. Ca a fait une belle flambée, ça m’a débarrassé l’atelier, et ça fait des cendres pour nourrir le jardin. Bon, ça a aussi libéré pas mal de CO2 dans l’atmosphère, mais on n’a rien sans rien…

Écosystème

Entre le temps mitigé et les températures … normales pour la saison, genre il y a dix ans, pas beaucoup de neuf au jardin. J’ai néanmoins déplacé une des plantes e la véranda, celle qui avait très mal supporté l’arrosage normal que je lui avais prodigué (abstraction faite que c’était une plante habituée aux climats arides). D’une part, ça m’oblige à l’arroser moins, puisque sur l’appui de fenêtre de mon bureau, je l’oublie plus facilement. D’autre part, ça empêche le chat, qui est souvent sur cet appui de fenêtre, de sauter sur mon bureau. Et enfin, et c’est la bonne nouvelle, j’ai découvert que les feuilles qu’il faisait tomber quand il était malade ont provoqué de nouvelles pousses. Bon, c’est tout petit pour l’instant, mais si je ne les tue pas, j’aurai quatre autres pieds, ça serait une bonne nouvelle.

Mais si, là, en tout petit, on voit les feuilles qui bourgeonnent !

Media

  • J’ai lu le second tome de Once & Future, et si ça a un peu perdu de son charme initial, ça reste une bonne lecture, ça m’oblige à replonger dans les légendes arthuriennes, mais pas seulement.
  • J’ai décidé de lire un truc qui trainait depuis longtemps dans ma bibliothèque : Snotgirl. De base, il n’y a qu’une chose qui m’attirait dans cette série : Bryan Lee O’malley. Mais le contexte de l’histoire qui touche au monde des influenceurs et influenceuses (en particulier dans le milieu de la mode) n’était carrément pas mon style. Et effectivement, dès les premières pages, je me suis demandé ce que je faisais là… Et pourtant… J’irai pas jusqu’à dire que la série est excellente, parce que ça reste un milieu qui me rebute ; et malgré tout, Bryan Lee O’malley réussit à faire une histoire où, à défaut de m’attacher aux personnages, j’avais envie de savoir la suite. Mais ça reste très particulier.
  • Après l’avoir conseillé à Louise, la stagiaire de mon libraire, et après avoir eu son retour très positif, j’ai relu Men of wrath. J’adore cette histoire, même si elle est loin d’être jolie, juste parce qu’elle est bien ficelée, et que tout du long de l’histoire, l’auteur tisse une trame qu’il retourne de façon très intelligente à la fin.
  • J’ai sauté sur le second tome de Fire power, dont j’avais été très agréablement surpris par le premier tome. Le second tome est (légitimement, vu le scénario) très différent. Pas mal des choses qui faisaient la qualité du premier tome ne sont plus là. Et pourtant, j’ai quand même beaucoup aimé ce second tome.
  • Parce que le dernier tome est sorti, j’ai commencé à lire l’intégrale de Paper Girls. Complètement barré, complètement psychédélique, c’est bien pour ça que les deux premier tomes m’avaient plu, maintenant je vais enfin pouvoir apprécier toute l’histoire.
  • On a attiré mon attention sur la campagne de financement participatif pour les tomes 4 et 5 de Giant days. Ca m’a fait hurlé, parce que j’ai les 6 premiers tomes de l’édition régulière, ce qui correspond aux tomes 1 à 3 de l’intégrale. Et c’est clair que cette édition régulière ne se poursuivra pas, seules les intégrales seront publiées maintenant (si tant est que la campagne réussisse). Mais en même temps, cette série est une petite pépite, donc j’ai craqué, j’ai prix les 5 tomes de l’intégrale (et je trouverai bien un moyen de revendre d’occasion mon édition régulière).
  • En parlant de financement participatif, j’ai aussi contribué au second tome de Kaijumax, un titre dont je ne cesse d’entendre du bien (et du coup j’ai aussi pris le premier tome, sinon ça ne servirait à rien).
  • C’est pas souvent que je signale une œuvre musicale francophone, mais les personnes qui me connaissent savent qu’en général, c’est à tendance punk. Alors voilà De rires et de larmes, de Tagada Jones.
  • J’ai vu Soul. Une jolie histoire, et quelque part j’en demandais pas plus. De chouettes musiques aussi, quand bien même c’est pas mon style habituel. Après, le scénario est un peu prévisible de bien des manières, mais finalement, ça n’a que peu d’importance. C’est juste joli.

Catégories
Builds Gardening Life Music

Semaine du 15 novembre 2020

Personnes

  • Avec le télétravail qui a repris à temps plein, j’ai un squatteur qui est revenu. Suivant les moments de la journée, il va s’installer à côté, dans la bibliothèque, ou ici même, sur mes genoux. C’est amusant un moment, mais bon, quand on est en conf call et que le chat ronronne, les gens me demandent si je peux éteindre le moteur…
  • Aline cherchait un tournevis particulier, que j’ai forcément. Quelques jours après, elle me parle de cuisine, de cookies, et de farine de noix de coco. J’ai donc décidé de lui extorquer un cookie (ou un morceau de cake, puisque ça a aussi été évoqué) en échange du tournevis. Je devrais avoir honte, mais en fait non.

Base de connaissance

  • J’ai commencé à me créer une cheatsheet sur arduino, au fur et à mesure que je découvre les subtilités du code, et du prototypage. Mais clairement, j’écris pas aussi vite que je joue avec l’engin. Il faudrait que j’y passe un peu plus de temps.

Woodworking

  • J’ai commencé à faire des supports pour les plantes dans ma véranda. Le premier a ses défauts, mais il fait le job.
  • Par jeu, j’ai voulu le faire avec le moins de vis possibles. Quelqu’un m’a suggéré de travailler avec des tenons et des mortaises. Mais j’ai préféré des chevilles, c’était plus drôle, et j’avais déjà des tourillons de 6mm. Sauf que j’en avais pas assez… Donc j’ai du fabriquer mes propres chevilles, à partir du premier bout de bois que j’ai trouvé.
on prend un bout de bois, et on ponce, et on ponce, et on ponce…

Empreinte carbone

  • J’ai fini de dénoyauter toutes les cerises ! J’ai pu les faire sécher à la chaleur du poêle à bois, et j’ai maintenant un bon volume. Je pense que j’en aurai effectivement pour quelques années à remplir mon « radiateur« , mais je me dis que même après, ça restera un exercice intéressant que de conserver les noyaux.

Écosystème

  • Je confirme que faire mûrir les tomates vertes au milieu des pommes, ça marche. Très bien, même !
  • C’est la période de l’entretien automnal, c’est à dire surtout ramasser les feuilles, couvrir le potager avec les feuilles ramassées, tailler les arbres, etc… Ça prend un temps fou, mais ça fait du bien d’avoir un semblant d’ordre (j’ai bien dit « semblant ») dans le jardin.
  • C’est aussi l’heure du bilan des plantations du printemps. Le mirabellier a superbement poussé, mais il a surtout pris en hauteur. Il faudra que je fasse attention en le taillant, pour qu’il commence à prendre en largeur. Le chêne a bien poussé, mais lui part en direction de la clôture des voisins, ça aussi il faut que je rectifie. Le sureau fait la gueule, et pourtant c’est celui qui semblait le plus propice à pousser comme un sauvage. A voir s’il tient l’hiver, et s’il prend un peu de poil de la bête l’an prochain. Le seringat a poussé gentiment, mais il a l’air content. Le cerisier nain n’a pas l’air d’avoir poussé beaucoup, mais c’est bien pour ça qu’il est nain. La bourrache pousse comme… de la mauvaise herbe, logique. La sarriette a très bien poussé, et serait certainement en excellente forme si je n’avais pas marché dessus il y a quelques semaines. La ciboulette semble avoir pris, mais j’attends de voir l’année prochaine. Le thym par contre semble avoir très bien pris. la rhubarbe et l’oseille que j’avais déplacé n’ont pas du tout bronché. Donc dans l’ensemble, ça se présente plutôt bien.
  • Dans la véranda, toutes les plantes se portent bien, mais j’ai encore du mal à évaluer leur besoin en eau, surtout que c’est la période où elles vont préférer la sécheresse.
Celui là date de l’automne dernier, mais il pousse plutôt bien lui aussi. il a toujours besoin de soutient pour rester près du poteau, mais ça semble pousser aussi bien que les mauvaises herbes alentours.

Créativité

  • J’ai pris un peu de temps pour commencer ma formation Inkscape. Mais en fait, je me suis retrouvé avec plein d’idées et bien peu d’ordre. J’ai donc pris le problème dans un autre sens, et j’ai commencé à créer une cheatsheet (version PDF celle-ci), qui résume les choses importantes. Une fois que j’ai déterminé ce qu’étaient ces choses importantes, je peux plus facilement les mettre en ordre, d’abord sur la cheatsheet, et ensuite sur le support de formation.

Media

  • J’ai continué de lire Strangers In Paradise, et il faut dire que c’est touffu. J’attaque le tome 8 sur 18, autant dire que j’en ai pour un moment.
  • J’ai découvert British Lion un peu par hasard, et quelque part, ça m’a rappelé quelque chose, genre le hard rock des années 90… J’ai trouvé le temps de regarder le clip, et là, j’ai pris quelques années dans la gueule, en voyant Steve Harris, le bassiste d’Iron Maiden, qui a pas loin de l’âge de mon père, en train de s’exciter sur scène. Tu m’étonnes que le rythme m’ait dit quelque chose !
  • Dans un autre genre très british, j’ai aussi découvert Twin Atlantic. C’est déjà plus standard, mais pas mal non plus.
Catégories
Builds Gardening Life Music

Semaine du 8 Novembre 2020

Personnes

  • Mes voisins sont eux-aussi en train de démonter leur cuisine, et vont la faire refaire dans les prochains jours. Je m’étais promis de ne surtout pas m’en mêler, mais c’est évidemment difficile de ne pas répondre quand j’ai un appel au secours. Et donc j’ai du intervenir pour trouver un moyen de dégager un meuble qui avait été construit autour des conduites de gaz. C’était moins compliqué que ça n’en avait l’air.

Base de connaissance

  • Je me suis visiblement pas trop mal débrouillé quand j’ai noté les emplacement des lattes derrière les plaques de plâtre de la véranda. bon, y’en a quand même une paire que j’ai raté, mais heureusement, mon nouveau détecteur de matériaux m’a aidé à corriger le tir.

Woodworking

  • J’ai fini de construire un petit tiroir pour aller sous le poêle à bois. Ca va remplacer le carton pas du tout adapté que j’avais avant.
Oui, la forme est bizarre, comme l’espace sous le poêle.
  • J’ai aussi commencé à poser des rails pour faire des supports pour différentes plantes dans la véranda.
Bon, là ça ressemble trop à rien, mais c’est super fonctionnel, promis.
  • A part ça, j’ai réussi en une seule session à me scier, percer et fraiser les mains. Bon, juste des égratignures, mais ça m’amuse toujours de voir que s’abîmer les mains est une constante du bricoleur moyen.

Scripts

  • J’ai commencé à bricoler plus sérieusement mon arduino.
  • Du coup, au fur et à mesure que je suis les exemple donnés dans le bouquin, je me dis qu’il faudrait que je me mette à prendre des notes dans ma base de connaissance, en particulier sur les subtilités du code.

Empreinte carbone

  • J’ai passé pas mal de temps à dénoyauter des cerises, encore et toujours… Et je n’ai toujours pas fini… Mais bon, j’ai déjà pas mal de noyaux pour mon projet, et si ça n’est toujours pas assez (je pense qu’il faudra que je me coltine ce boulot pendant une ou deux années encore), c’est déjà pas mal !

Écosystème

  • J’ai fait un petit stock de terreau pour plantes grasses, et j’ai commencé à mettre mes nouvelles plantes en jardinières. C’est toujours une épreuve, parce que j’ai peur d’abîmer une plante, mais bon, il faut bien le faire à un moment. J’ai donc fait trois jardinières, pour me rendre compte que la troisième allait être un peu à l’étroit sur la bordure que je lui avais prévue. Elle sera donc à un autre endroit.

Créativité

  • J’ai commencé à préparer la formation Inkscape, et j’ai vite eu le syndrome de la page blanche. C’est pas grave, ça viendra avec le temps, j’ai tout le confinement pour y penser.

Media

  • J’ai reçu Roku, pour lequel j’avais participé au crowdfunding. Et le package est joli.
Bon, tout les goodies vont traîner quelque part dans la bibliothèque. Je fais surtout le crowdfunding pour soutenir l’éditeur.
  • J’ai lu Servitude, une série en six tomes qui a commencé il y a 14 ans, et dont j’attendais la fin avec une certaine impatience. Pas mal dans l’ensemble, très joli, mais très condensé.
  • J’ai lu le tome 15 de Travis pour rester à flot avec l’histoire que j’avais rattrapée au dernier confinement. Sympa, mais un tome intermédiaire, on attend la suite.
  • J’ai commencé à lire Strangers in Paradise, qui fait un peu office de vieillerie, puisque ça démarré dans les années 90 pour se finir en 2007. Mais c’était un passage obligé avant de lire Cinq ans.
  • En vrac, Aephanemer, As I May, Fit For A King, Orden Ogan, et Symphony X.

Boulot

  • La fameuse vidéo dont je parlais pour le challenge Au boulot à vélo est parue sur le réseau interne. En moins de dix minutes, mes collègues étaient au courant, et une heure après, tout l’étage aussi. Heureusement qu’on est en télétravail, sinon, il y aurait déjà ma photo placardée dans tous les couloirs…
Catégories
Music

La grosse radio – suite

J’avais déjà parlé de la grosse radio, une web-radio qui tourne très régulièrement à la maison, en particulier pour le réveil. Je parlais déjà à l’époque de comment ça me faisait découvrir des artistes que je ne connaissais pas. Et ce matin, justement, j’entendais un truc qui me plaisait bien. J’ai trouvé la force de lever la tête avant que ça finisse pour voir de quoi il s’agissait (c’est bien fait, c’est affiché sur le petit écran de mon radio réveil)… et en fait il s’agit d’un groupe que je connais bien.

Ca m’a fait bizarre, parce que Skunk Anansie, c’est un peu ma jeunesse (qui d’ailleurs à pris un an de plus dans les dents aujourd’hui), et j’ignorais totalement qu’ils tournaient encore, tout comme j’ignorais qu’ils continuaient à sortir de nouvelles choses (ça parait pourtant évident).

Bref, ça aura été la bonne surprise du jour, et un titre de plus à mon immense playlist générale.

Catégories
Music

Agua de Annique – Witnesses

Je découvre des trucs assez géniaux en ce moment.

Catégories
Music Video

When a blind man cries

Catégories
Music

La grosse radio

grosse-radio

J’ai beau me vanter que mon media center contient tout ce dont j’ai besoin, il lui manque quand même quelque chose, et c’est justement ce que je n’ai pas ! (je vous ai perdu ? Restez-là, ça va s’éclaircir !) Je m’explique. Autant d’un point de vue films et série, je suis plutôt à la page grâce aux flux RSS que je suis. Mais d’un point de vue musical, d’une part je rate régulièrement les sorties, mais je dois bien avouer que j’ai parfois du mal à renouveler mes playlists. Et à l’époque où je cherchais comment avoir un petit fond sonore tout en refaisant l’enduit dans la chambre, je me suis rappelé d’un truc que j’avais enfoui dans un recoin de mon esprit : les webradio. Bon, c’est bien les web-radio, mais il y en a tellement, où en trouver une bonne ? Et c’est par hasard que je suis tombé sur La Grosse Radio. Ambiance Rock/Alternative, ils ont aussi un canal Metal (et un canal Reggae, mais c’est moins mon truc). Ça m’a duré un moment, puis ça s’est terminé quand j’ai fini les travaux de l’appartement. C’est rapidement revenu quand j’ai emménagé ici, et c’est reparti tout aussi vite. Et puis l’autre jour que je remontais mon media center sur un Raspberry Pi 2, et que je bricolais sur l’image d’OpenELEC, en attendant qu’il scanne ma librairie audio, j’ai enfin creusé les capacités d’extensions, et celles qui touchent au webradio, justement. Ça ne m’a pas pris plus d’une minute pour en installer une, et instinctivement, oui, j’ai cherché La Grosse Radio. Et j’écoute plus que ça depuis. J’adore parce que j’y écoute des choses qui sont pas forcément mes habitudes (et que des algorithmes prédictifs auraient bien du mal à me sortir), et en même temps ça me sort des grands classiques qui me remuent toujours autant les tripes. Bref, après avoir joué au chat et à la souris pendant quelques années, je pense que c’est une radio qui va rester en place dans les prochains temps !

Catégories
Music

Ca, c’est de la synchro…

Et en plus, j’aime beaucoup Walk Off The Earth.