Catégories
Gardening

Ca compte encore comme ménage de printemps

Je croyais en avoir parlé, mais après vérification non. En début d’année, un des ateliers du fablab auquel j’ai participé consistait à fabriquer un support pour plantes grimpantes en utilisant boulons, écrous, tuyau d’arrosage et quart de rond (des tiges de bois dont la section est en forme de … quart de rond). Le principe est simple, on coupe des bouts de 10 à 15cm de tuyau, on les boulonne ensemble pour faire des connecteurs à 3, 4, 5, 6 ou même plus d’embouts. Et on enfile les quarts de ronds coupés à la longueur qu’on veut dedans, pour faire la forme géométrique qu’on veut. Moi, bête et méchant, j’ai fait une tour, histoire de pouvoir ajouter des étages au besoin. Et donc il fallait que j’y case ma plante grimpante à moi, que la spécialiste avait identifié à partir de la photo comme étant probablement un jasmin. Sauf que cette plante était ancienne et avait déjà bien grimpé, et que pour la faire tenir sur son précédent support, j’avais fait un beau plat de spaghetti. Du coup, quand je me suis lancé aujourd’hui dans le changement de support, j’ai du tailler un peu la bestiole. Un peu…

Du coup, pour me vanter deux minutes après, j’essayais d’en parler à une amie. Et là, le trou, impossible de se souvenir du nom supposé de cette plante alors que je l’avais utilisé il y a pas deux minutes. Internet à la rescousse, je me suis dit sans trop y croire qu’une recherche de base allait me le dire. Le premier résultat m’aura appris que ce n’est pas un jasmin, mais un Hoya carnosa. Je le note ici pour ne pas l’oublier d’ici la prochaine fois.

Alors oui, j’ai salement coupé la bestiole. Mais là, elle devenait ingérable, et honnêtement, ses fleurs sentaient trèèèèès fort (pas mauvais, mais fort). Comme elle est super résistante, je pense qu’elle aura aucun soucis à repartir de plus belle, et je pense que je vais vite rajouter les deux étages supplémentaires que j’ai en réserve.

2 réponses sur « Ca compte encore comme ménage de printemps »

Encore une fois, c’est une bonne idée que tu as eu là. Les plantes, c’est toujours bêtement dans des pots. Tu m’ouvres des perspectives auxquelles je vais réfléchir 🙂
Dis, les orages n’ont pas été trop violents par chez toi ?

Bof, ici, les orages sont très limités. La plaine d’alsace est généralement plutôt calme. Y’a une rincée de temps en temps, mais c’est pas bien méchant (juste de quoi tremper un cycliste).

Les commentaires sont fermés.