Semaine du 19 septembre 2021

Travaux et créativité

En un temps relativement record, j’ai fabriqué un banc de plus pour la véranda. Je commence à avoir l’habitude, mais j’ai quand même changé un peu le design pour gagner en espace. Et j’ai commencé à construire le suivant.

Personnes

  • Je suis passé au Street Bouche Festival avec Mehdi et Mel. J’y ai aussi croisé ma nièce qui traînait là avec son copain, l’occasion de prendre des nouvelles de la famille. On a goûté plusieurs choses, et on s’est posé dans l’herbe pour une partie de Space Hulk: Death Angel, et enfin j’ai refait un tour de street food pour emmener quelques trucs pour le repas du soir. Une bonne après-midi au soleil.
Un jeu qui prend de la place…
  • J’ai passé une journée chez mes parents avant ma rando/trail. J’ai passé le plus clair de mon temps à essayer de régler des soucis de résolution d’image à l’export du document qui servira de base pour le second tome du journal de famille. Et c’est toujours pas réglé… Le monde de l’impression m’échappe encore…

Empreinte carbone

J’ai craqué, et j’ai décidé de changer mes plaques de cuisson. Celles que j’avais étaient anciennes, d’un fabriquant qui n’existe plus, et buggaient tout le temps (ça a commencé il y a quelques années quand il faisait froid, et maintenant, c’est presque toute l’année). J’aurai voulu pouvoir les faire réparer, mais le fabriquant n’existant plus, ça me semblait compliqué, et c’est pas vraiment le genre d’équipement que j’ai envie de bricoler en DIY… J’ai donc décidé de changer tout ça par des plaques à induction, et si je me sentais de les installer moi-même, je me sentais pas de les trimballer à vélo jusqu’ici ; comme l’installation et la livraison sont offertes, ça m’évitera des prises de tête. J’aurai presque eu envie de plaques plus petites, mais bon, je peux pas juste refaire mon plan de travail pour avoir un trou plus petit.

Écosystème

  • En déplaçant un meuble dans la véranda, j’ai malencontreusement cassé une tête de mon dragonnier… il lui en reste trois, et je sais qu’il a tendance à repartir dès qu’un morceau est coupé (il me l’a déjà fait trois fois quand j’avais coupé une branche qui était trop haute). Espérons qu’il repartira là aussi.
  • J’ai fait le ménage dans le jardin. J’ai viré tous les plants de tomates malades (c’est à dire tous) et récupéré ce qui pouvait l’être. J’ai viré les concombres qui se desséchaient. J’ai aussi viré toutes les tiges de pieds de haricots qui ont été bouffés par les limaces, l’humidité ayant favorisé une action non-stop de ces dernières (et je me sentais pas de vider mon anti limace dans le potager). Il ne me reste désormais que les piments cloche.
  • J’ai aussi récolté les graines de persil pour l’année prochaine. C’était un peu par hasard que je me suis attaqué à tout ça au moment où les graines étaient prêtes.
  • J’ai aussi une Peperomia qui fait la gueule. Je mise comme d’hab sur le trop d’eau, mais c’est difficile à évaluer avec ces plantes qui ne boivent que très peu.
  • Mon Aeschynanthus a de nouveau commencé à perdre ses fleurs qui étaient sur le point de sortir. Il en reste quelques unes, alors j’espère encore. On verra.

Media

  • J’ai fini Bash Cookbook, et j’ai maintenant plein d’idées pour retravailler certains de mes scripts. Il faut juste que je trouve le temps de m’y mettre…
  • Du coup, pour continuer sur ma foulée, j’ai commencé Sed & Awk. J’ai quelques idées d’utilisation en tête, c’est con par contre que je puisse pas les utiliser au boulot, ça me serait autrement plus utile souvent.
  • J’ai lu Bleed Them Dry, un concept intéressant qui aurait mérité un développement un peu plus long, mais tant pis, on se contentera de ce qu’on a.
  • J’ai aussi lu le dernier One Punch Man, et le 17ème tome des Maitres Inquisiteurs. Sans surprise pour les deux, et une bonne lecture pour autant.

On n’est pas fait en sucre !

Pour mes congés, un de mes objectifs était de faire quelques randos sérieuse, voir de tester si je tenais la route en mode trail. Histoire de pas trop se mettre la pression, je me suis dit que je ferai deux, voir trois parcours, mais je n’ai planifié que le premier, s’agissant de tests, je ne voulais pas trop me mettre la pression non plus.

Et donc j’ai choisi de faire 35km pour ma sortie. Et comme je partais de chez mes parents, j’y allais un peu au hasard niveau météo. En l’occurrence, il était prévu des averses orageuses toute la journée, mais je savais que les prévisions météo sont très aléatoires dans le coin, j’étais équipé pour le pire, et puis bon, si j’attends que la bonne occasion se présente, je ferai jamais mes parcours. Avec 850m de dénivelé positif, je me suis dit que c’était correct pour tester, sans trop en faire non plus.

J’ai planifié totalement au hasard, en cherchant un sommet intéressant (Le champ du feu, au hasard) et un point de chute qui dispose d’une gare correcte (même si en fait, j’ai suivi l’exemple d’Aline et j’ai utilisé l’appli SNCF pour avoir un e-billet). J’ai regardé pour avoir le plus de chemins en forêt et c’est à peu près tout. Et l’idée était de partir à 8h de chez mes parents, pour avoir tout le temps nécessaire. Je ne m’étais pas fixé d’objectif particulier, histoire de ne pas subir de pression inutile (ce qui est prône à me faire faire des conneries).

Je suis donc arrivé la veille, et pour le test toujours, je suis allé de la gare jusqu’à chez mes parents au pas de course (2km à peu près). Sans tenir le chrono, je trouvais que la forme était là. Par contre, à l’arrêt, je transpirais bien, et comme j’avais pas trop de change pour le lendemain, j’ai changé mon T-shirt de rando par un qui trainait chez mes parents ; ça m’a fait rire de tomber au hasard sur un de mes T-shirts de Metal de quand j’étais ado. A l’époque, c’était beaucoup trop grand pour moi, et je pense que ça hérissait le poil à mes parents. Maintenant, c’est à la bonne taille, mais ça a quand même du les défriser.

Ah, Alice in chains

Je suis finalement parti à peine plus tard que 8h, sous une pluie légère, quoique persistante. J’ai commencé au pas de course par une descente jusqu’à la gare par laquelle j’étais arrivé la veille puis remontée direct par dessus le premier col. Et là, sans prévenir, des pentes à 20%… Bon, on va pas se leurrer, j’ai pas couru très longtemps, mais la marche rapide, j’y arrivais bien. Quand la pente était plus clémente, je reprenais la course, mais c’était clairement pas la majorité, sans compter qu’avec la pluie, les cailloux et les racines d’arbres étaient glissants, et donc j’y suis allé doucement pour par risque de me faire mal (une entorse en haut du champ du feu, j’aurai eu l’air fin..). Du coup, j’ai mis le temps. Ou du moins je le pensais, jusqu’à ce que 2h30 plus tard, je me retrouve au sommet. C’était un poil avant la mi-parcours (15km sur les 35). Je me suis impressionné tout seul, probablement parce que je ne regardais absolument pas l’heure pendant tout ce temps.

J’avoue que pendant la montée, en comparant avec mon parcours d’anniversaire où j’avais fait 18km en 3h, je me disais que vu la distance et le dénivelé plus important, c’était jouable en 7h, même si intérieurement j’espérais me rapprocher des 6h. Et c’est donc à partir du sommet que je me suis dit que 6h, c’était jouable. Sauf que…

Sauf qu’arrivé à ce niveau là, mon genou gauche m’a comme d’habitude dit merde. Il est malpoli, je sais. En fait, je pense que c’est plus l’articulation sous le genou, et pas le genou lui-même. Ça a sévèrement limité ma capacité à courir, et j’avoue que rapidement, j’ai renoncé à faire plus qu’un petit trot, toujours de peur de me faire vraiment mal. Mais encore une fois, la marche rapide, ça allait. Donc j’ai marché rapidement. J’ai vite compris que c’était le fait de plier vraiment la jambe qui posait soucis, probablement un soucis avec le haut du mollet. La jambe droite, par contre, aucun soucis. Donc bon, j’ai plus trop pensé aux 6h, espérant déjà finir les 20km restants.

Du coup, les pentes douces, aucun soucis. Mais j’avais quand même presque 800 mètres à descendre (et vu que je remontais un peu, peut-être même plus), donc à la fin, dans les pentes plus raides, ça a été assez compliqué. Mais j’ai géré, toujours avec à l’esprit de garder ma jambe intacte, parce que j’étais quand même en pleine forêt, avec un téléphone dont la batterie descendait quand même pas mal.

En fait, les 6h, ça m’intéressait, parce que ça aurait pu théoriquement me permettre de choper le train de 14h, même si pour ça il aurait fallut que je parte un peu plus tôt. En fait j’avais que 5h40 devant moi, sans compter une seule minute pour acheter mon billet. Donc j’ai arrêté d’y penser. Je me disais que si déjà j’arrivais à me rapprocher des 6h, ça voudrait dire que j’avais tenu le même rythme que pour ma rando d’anniversaire, mais avec le double de chemin, ce qui me semblait un bel exploit, sachant que je ne courrais presque plus.

Et puis est arrivé un truc étrange. J’avais évidemment OSMAnd pour me guider, et Opentracks pour suivre mon résultat. Et l’un me disait qu’il me restait 12km à faire, l’autre que je faisais un peu plus de 6km/h, et qu’il était même pas midi. Tout à coup, le train de 14h a semblé réalisable, mais pas trop quand même à cause de ma jambe gauche. Je me suis dit que j’allais simplement continuer comme je faisais, en gérant suivant mes sensations, mais en essayant de marcher aussi vite que possible, voir en courant tranquillement pendant un petit moment.

Ce qui a compliqué la chose, ou l’a peut-être rendu plus facile, c’est qu’avec la batterie déclinante, je regardais beaucoup moins mon timing. C’était vraiment au jugé de mes sensations. Mais les rares fois où je regardais, c’était limite. Entre temps, j’ai commencé à me demander si j’allais acheter un billet à la machine, des fois que mon téléphone me lâche (« je vous assure monsieur le contrôleur, j’ai un e-billet, juste plus de téléphone », ça marche souvent, c’est connu). Rapide coup d’œil, 30% de batterie, c’est gérable, et le train arrive presque immédiatement après. Ouf ! Mais donc, j’ai mis 5h40 ? Pas tout à fait…

Bon, j’ai envie de dire que c’est une belle performance, et en soi, vu que je fais 9 minutes du kilomètre, alors que j’étais à 10mn début Août sur un trajet plus court, je me dis que c’en est une. Mais finalement, ce que je retiens, c’est que pour l’instant, j’ai tout intérêt à rester dans la tranche 10/15km, histoire de gagner un peu en facilité, parce que je peux pas non plus me mettre la jambe gauche en vrac à chaque fois. Et du coup, ça tombe bien que j’ai pas planifié le reste des parcours, parce que ça dépendra du temps que je mets à retrouver ma forme initiale, et ça sera forcément des trajets plus courts. Ça me donne une idée sur ce que je dois viser raisonnablement. Je referai peut-être plus tard des trajets plus longs, mais en tablant d’abord sur 20km avant de revenir à 35 ; et ça sera pour quand je serai plus à l’aise.

Publié le
Catégorisé comme Life

Semaine du 12 septembre 2021

Travaux et créativité

Je pensais passer une petite semaine sur le meuble/coffrage du tuyaux d’aspiration centralisée de la cuisine, vu que c’est vraiment du sur mesure d’un bout à l’autre. Mais en fait, mon idée initiale était plutôt bonne, et je commence à être à la fois rapide et juste dans mes travaux (dans une certaine mesure, parce que ça m’a pas empêché de faire des conneries), donc je pense que j’aurai fini d’ici demain.

Personnes

  • J’ai eu un squatteur à la maison une bonne partie de la semaine, vu que ses esclaves étaient en vacances…
  • Comme je commençais à réfléchir pour de vraies chaussures de trail, et pas juste des chaussures de rando, j’ai interrogé Aline. Au final on s’est retrouvés ce midi chez le café potager. Et j’ai pu améliorer mes connaissances du jargon du trail !

Scripts

J’ai commencé à lire des choses super intéressantes dans mon bouquin de code, et ça m’a mis sous le nez des considérations sécuritaires pour mes scripts bash, des choses auxquelles j’aurai probablement jamais pensé tout seul. Raison de plus de penser que j’ai bien fait de me mettre dans cette lecture, et que j’ai tout intérêt à d’abord finir ce bouquin avant de me remettre au code, vu la quantité de choses que j’apprends.

Empreinte carbone

Pas mal de recyclage dans la cuisine suite aux travaux. C’était l’occasion de faire le ménage. J’avais vidé une partie des placards, et j’ai fait le tri au moment de les remplir. J’ai aussi réfléchi autrement pour l’organisation. Résultat, j’ai viré un paquet de trucs qui, comme souvent, prenaient la poussière au fond des placards, en attendant qu’hypothétiquement je les utilise, ce qui n’était toujours pas arrivé depuis des années. Ce qui était alimentaire est parti au compost. L’électronique est dans un rangement à la cave en attendant la déchetterie. J’ai viré un certain nombre de bouteilles, certaines que j’avais gardé pour des raisons dérisoires, d’autres que j’ai refilé à mes voisins (mais ils ne le savent pas encore, ils étaient en vacances après tout), … J’ai parfois l’impression de redécouvrir ma cuisine, et d’y faire un peu mieux ma place. J’ai aussi profité de tout ça pour ranger tous mes contenants de vrac dans une armoire plutôt que de les empiler sur le plan de travail. Le problème c’est que j’ai commencé à accumuler pas mal de choses…

Écosystème

  • J’ai été très surpris cette semaine quand j’ai découvert une fleur pas encore éclose au pied de mon Aeschynanthus. Il a recommencé à faire des fleurs, une troisième fois pour la saison. Du coup je fais attention à l’arroser, à lui donner du soleil, et un poil d’engrais. Allez, j’y crois, j’aurai peut être des fleurs cette année !
  • A part les piments qui continuent de pousser, et les tournesols qui sont tellement grands qu’ils menacent de tomber, le jardin est presque terminé. Il n’y aura pas eu grand chose cette année.
  • Je réfléchis à des systèmes de suspension pour permettre aux plantes grimpantes de grimper au lieu de tomber. Vu la quantité d’espace en hauteur dont je dispose, ça serait dommage de se priver. Encore faut-il arriver à faire ça sans surcharger la pièce…

Media

  • J’ai pas mal avancé ma lecture de Bash Cookbook, … j’en suis à la moitié ! La vache, c’est touffu…
  • J’ai fini de lire East of West. Le final est sympa, même si c’est pas aussi majestueux que j’aurai pu l’imaginer, mais la boucle est bouclée, l’histoire avance dans un sens quelque part prévisible, mais assez touchant par certains aspects. Et les personnages, du moins ceux qui restent, sont vraiment bien faits.
  • J’ai lu Orcs et Gobelins 14, la série qui n’arrête pas de produire… Simple sans surprise, mais comme je l’avais déjà dit, c’est un univers vraiment sympa, donc on y retourne juste pour l’ambiance générale.
  • Un peu de musique, ça faisait longtemps… En fait, j’accumulais les titres sans les ajouter à la médiathèque, et j’ai enfin pris le temps de le faire. Donc rapidement, Delain, The Luka State, Broken Witt Rebels, Sum 41 et Skyforest.

Semaine du 5 septembre 2021

Travaux et créativité

  • La semaine a surtout été concentrée sur ma cuisine, qui commence doucement à retrouver un aspect… organisé ?! Nan, probablement pas. Mais habituel, sans le papier peint moche. J’ai fini la peinture, j’ai raccroché les meubles et le radiateur, j’ai changé les interrupteurs (non sans mal, les boîtiers étant de traviole), j’ai changé les prises (non sans mal, les boîtiers étant pleins de câbles), j’ai remis les caches au dessus des meubles, j’ai changé tous les spots dans les meubles, bref, plein de petites choses.
  • Samedi matin, je suis passé chez Anton, pour découper un insert pour sa nouvelle hotte, et surtout pour changer une vitre cassée sur un velux. J’ai honnêtement cru qu’on allait mourir, découpés en morceaux par des bouts de vitre, ou qu’au moins on perdrait quelques doigts. Tous mes doigts sont encore là pour témoigner qu’on a réussi, mais que je ne recommencerai pas demain.
  • En attendant, il va bientôt falloir que j’attaque l’autre gros morceau de la cuisine : On coffrage à faire pour les tuyaux de l’aspiration centralisée, parce que bon, pour l’instant, c’est juste moche. Et j’ai un plant pour faire tout ça sans percer le mur. On verra si ça marche.
Il reste que c’est bien pratique pour faire passer les câbles Ethernet.

Personnes

  • J’ai été interviewé par Habitica, et ils ont publié un petit article sur moi.
  • Pélagie est passé en coup de vent dimanche soir pour un petit coucou avant de repartir dans le Sud. On a causé développement personnel, et même si on n’est pas forcément d’accord sur tout, c’est toujours intéressant de se confronter à d’autres avis.
  • Comme d’hab pendant les vacances de mes voisins, je m’occupe de petit chat. En fait, j’ai pas grand chose à faire, à part remplir sa gamelle tous les deux jours, parce qu’il passe son temps chez moi.
  • Vendredi, Aline me proposait de profiter du soleil avec un apéro et/ou une pizza. C’était l’occasion de valider les deux, mais sur deux jours. Apéro vendredi, et pizza samedi, précédée d’un apéro plus funky sur les bords de l’Ill. On a un peu profité du soleil tardif, et j’ai profité de sa présence à elle.

Base de connaissance

  • J’ai commencé à étoffer mon fichier qui recense les personnes, en ajoutant les mails et les téléphones. Ca remplacera pas encore une véritable application de contacts, mais au moins, quand j’aurai la notification de la date d’anniversaire, je pourrai plus rapidement envoyer un message.
  • J’ai aussi étoffé la liste des choses à faire pendant mes congés, comme si la liste n’était pas déjà assez longue. Une priorisation est de rigueur…

Scripts

  • J’en ai eu marre de la vieille souris que j’utilisais, qui en plus avait tendance à faire des double clics à la place des simples. Du coup, j’ai acheté une nouvelle souris, sans fil, et de préférence performante. Et ce genre de souris, sous Linux, ça demande de la config. Donc je me suis fait plaisir de rajouter ça à mon fichier de config org-mode, histoire de pouvoir l’installer en trois clics. Mine de rien, j’ai au passage appris pas mal de choses sur la façon de faire (puisqu’avant, mes fichiers de configs pointaient surtout sur des ordinateurs distants).
  • Dans la même veine, avec la publication de la nouvelle stable debian, j’ai mis à jour mes serveurs. Évidemment, mon serveur web a commencé à merder. C’est là que mon travail de backup a servi, puisque j’avais toutes les configs dans mon fichier org-mode, et j’avais capté pendant la mise à jour que j’avais une modification de version de PHP qui modifiait le chemin des sockets. En une recherche, j’ai trouvé les deux fichiers qui pointaient dessus, je les ai mis à jour, et c’est reparti comme en 40. Je suis plutôt content de moi, pour le coup.

Empreinte carbone

J’arrête pas de donner des quetsches à tout le monde. Et pourtant j’ai pas encore eu besoin de monter sur l’échelle. Par contre, il faudrait que je fasse le ménages au pied de l’arbre, c’est plein de fruits abîmés. Une partie pour les amis, une partie pour le compost, c’est un recyclage efficace.

Écosystème

  • J’ai un peu de mal à garder la trace de quelle plante a été arrosée, ces derniers temps. C’est plutôt quand je remarque que l’une d’elle fait la gueule que j’arrose. Il faudrait que j’arrive à me retrouver un peu de temps le dimanche pour faire le tour de la forêt vierge qu’est devenue ma véranda.
  • La véranda d’ailleurs n’est pas le seul endroit où j’ai des plantes. Le bureau également. Là, j’ai notamment une Sansevieria que j’avais presque tuée à force de lui donner trop d’eau, et qui maintenant a bien repris du poil de la bête. J’ai d’ailleurs un nouveau pied d’une autre Sansevieria que j’avais séparé et qui pousse bien. Je me demandais qui ça pourrait intéresser, avant de me dire que finalement j’allais la garder. On va commencer à remplir les autres pièces !
  • J’ai nettoyé le nid des mésanges. Il était bien garni, et il était surtout occupé par une colonie de perce-oreilles, maintenant qu’il n’y a plus d’oiseaux dedans. Je suis assez content de mon système d’ouverture du nichoir, qui a fonctionné. Par contre j’avais oublié à quel point le quetschier faisait des petites branches qui s’apparentent à des épines, et j’ai donc une paire de belles griffures sur tout le long du bras…

Media

  • J’ai lu ISS Snipers tome 2, et … bon, il y a un loup, alors je suis content. Mais j’ai de plus en plus de mal avec les histoires qui présentent des personnages qui sont dénués de morale pour le plaisir de l’être, et surtout, surtout, ça me hérisse le poil que toute l’histoire repose sur cette notion de mâle alpha, un concept qui est abusé, surtout quand on sait que ce phénomène n’a été constaté que sur des animaux en captivité, et que les animaux libres ne présentent pas du tout ce comportement. Bref, j’aime pour le loup, je fuis pour le reste.
  • J’ai lu le huitième tome de Conquêtes. C’était amusant au début mais ça a vite tourné à une certaines platitude, et à des idées déjà vues et revues, avec des personnages qui renient ce qui faisait leur caractère au départ avec une vitesse sans pareil. Après, dans le contexte des autres tomes, ça se lit. Mais clairement, la série s’essouffle.
  • J’ai lu le premier tome de Gantz:E, un spin-off de Gantz. Sans être totalement révolutionnaire, c’est amusant de voir transposée la science-fiction de Gantz à l’ère Edo du Japon. Je suis curieux de voir la voie que ça prendra.
  • J’ai lu le second tome de la geste des princes-démons. C’est tiré d’un roman de Jack Vance, donc il y a forcément du bon. Mais c’est vrai que ça fait beaucoup « années 80 » dans le contexte de l’histoire. Ca n’en est pas moins plaisant.
  • J’avance toujours plutôt bien Bash cookbook, j’apprends plein de choses, j’ai plein d’idées, il reste à espérer que je ne les oublie pas d’ici la fin du livre. Mais clairement, ça me fait dire que cet achat était une bonne idée.
Publié le
Catégorisé comme Non classé

Semaine du 29 août 2021

Travaux et créativité

  • La peinture de la cuisine avance, mais pas très vite, j’ai été plutôt pris cette semaine. Donc pour l’instant, la sous-couche est terminée, et j’ai bon espoir de faire la première vraie couche aujourd’hui. J’ai exprès investi dans une peinture spéciale cuisine, couvrante et lavable. Espérons que le rendu passe bien (mais avec le blanc, j’ai rarement des surprises).
  • Baby Cthulhu a eu un accident et a perdu un tentacule. Je me suis demandé si j’allais lui laisser sa cicatrice de guerre, ou si j’allais le refaire, mais je pense effectivement le refaire, de façon différente, parce que j’avais souvent eu peur qu’il casse comme ça, et j’ai eu raison de m’en faire. Et aussi parce qu’il n’y avait que moi qui le reconnaissait.

Personnes

  • Totalement à l’improviste, je me suis retrouvé mardi soir chez Kemal, pour une fête d’anniversaire tardive, qui s’est avérée être un peu la mienne aussi, puisqu’il m’a refilé pas mal de choses. Au delà de ça, ça faisait presque un an que je n’avais pas vu toute la famille, c’était vraiment sympa.
  • Mercredi, soirée Gloomhaven à la maison. On commence à mieux maîtriser les règles, même si passé 23h, les capacités mathématiques de certains déclinent drastiquement.
  • Samedi, j’ai vainement tenté de réparer la cafetière d’Aline. L’exploit était quelque part d’avoir réussi à l’ouvrir, vu qu’il y avait visiblement une fuite de longue date qui avait corrodé tout le support. Et ensuite en a pu aller fêter sa digne réussite lors de son dernier trail.

Base de connaissance

Vu que j’ai recommencé à me mettre à Blender, je refais une passe sur la série de tutoriels que j’avais déjà suivi il y a quelques années (par chance, ils ont été mis à jour), et du coup, je me note tout ce que j’apprends dans mes notes.

Écosystème

  • C’est la saison, et pour la première fois depuis presque dix ans, mon quetschier donne des tonnes de fruits… à portée de main et plus à dix mètres de haut !
  • Au registre des bonnes nouvelles, mon Sedum Adolphi continue de faire des petits, j’ai découvert l’autre jour un nouveau pousse sur un des plants principaux, et j’ai aussi vu une autre pousse qui commence sur le petit plant secondaire qui vient juste de démarrer. Et histoire de couronner le tout, la dernière feuille sur la tige que j’avais coupé récemment commence à faire des racines (vers le haut, mais faut pas chercher à comprendre…)

Media

  • J’ai reçu les cinq tomes de Giant Days, une série géniale dont j’avais déjà plusieurs tomes, mais qui n’est plus continuée qu’en intégrale, et donc je vais me retrouver à vendre les tomes existants. C’est pas grave, ça fera de la place, et au moins je peux continuer la lecture.
  • J’ai encore acheté un nouveau bundle d’ebooks, cette fois-ci sur Linux. Rien de très illogique donc. Il faudrait quand même que j’avance plus sérieusement mes lectures.
  • En parlant de ça, j’avance, timidement donc, Bash Cookbook. J’apprends des choses que j’ai envie de mettre en pratique, mais j’ai aussi envie d’avancer dans ce bouquin, donc pour l’instant je prends juste des notes.
  • J’avance toujours Allez les mages ! et comme toujours avec Pratchett, ça prend une tournure inattendue. J’aime beaucoup, même si c’est de loin pas son meilleur récit, c’est toujours très amusant.

Semaine du 22 août 2021

Travaux et créativité

  • La cuisine avance bien. J’ai maintenant fini l’enduit, j’ai fait le pire de l’histoire, à savoir poncer l’enduit, puis le reponcer… Et j’ai enfin passé la sous-couche de peinture. Ca commence à prendre forme.
  • J’ai fini par prendre le temps de coller aux murs mes morceaux de liège découpés, pour faire la déco de la chambre d’ami / bureau. Et je suis plutôt content du résultat.

Personnes

Je n’ai pas vu grand monde cette semaine. En fait, la personne que j’ai vu le plus, c’est Fripouille, le chat d’Aline, que je suis allé divertir plusieurs fois, pendant qu’elle était absente. Et à part ça, je suis juste allé boire un verre à l’Excalibur en lisant du Bash.

Pas convaincue par mon subterfuge…

Empreinte carbone

  • Mon magasin bio ne fait plus (pour l’instant) le vinaigre en vrac (à la pompe), mais mon épicerie en vrac au marché fait l’huile en vrac. Allez, je suis sur que je peux les convaincre de se mettre au vinaigre aussi !
  • En faisant un tour au jardin, je me suis aperçu qu’avec toute la pluie qu’on a eue cette année, mon banc en bois a quand même pris cher. Il va falloir que j’y remédie d’une façon ou d’une autre, à plus forte raison parce que j’ai l’impression qu’un xylophage a décidé d’y faire son nid.

Écosystème

  • J’ai quelques nouvelles plantes dans la véranda, parce que Samedi était un bon jour pour faire un tour dans ma jardinerie favorite.
  • Encore une tournée de haricots au jardin, ainsi qu’une grosse tournée de concombres. Les tomates s’abîment les unes après les autres, mais certaines que j’ai cueillies et mises au soleil de l’appui de fenêtre commencent à rougir. Tout n’est pas perdu !

Media

  • J’avance doucement mais sûrement dans Allez les mages ! C’est du Pratchett, donc j’en ai déjà dit mille fois le bien que j’en pensais.
  • J’ai profité de ma pause tranquille à l’Excalibur pour bien avancer Bash Cookbook sur ma liseuse. J’en arrive maintenant au moment où je ne fais pas que réviser mes connaissances de bases, mais où j’apprends bien des choses. Reste à trouver plus souvent du temps pour avancer ça.

Semaine du 15 août 2021

Grosse semaine, ou finalement j’ai passé beaucoup plus de temps que je ne l’aurai voulu à essayer de convaincre des gens. Convaincre certains qu’un vaccin de les tuera pas, convaincre d’autres que le bitcoin n’est pas forcement l’investissement le plus sûr. Et au final j’ai arrêté d’essayer. Face à des biais de confirmation, je n’ai pas encore trouvé la parade. Enfin si, d’une certaines manière, puisque je lutte quotidiennement contre mes propres biais de confirmation, à essayer de distinguer ce que je comprends parce que j’ai envie que ça soit comme ça de ce que je comprends parce que c’est réellement ça. Et c’est pas toujours simple de s’y retrouver, je le sais bien, même si j’ai tendance à croire que là où beaucoup de monde penche du côté de l’excès de confiance, je dois probablement pencher à l’inverse dans le doute permanent. J’imagine que je compense pour les autres …

Travaux et créativité

Les travaux de la cuisine avancent bien. J’ai finalisé le placo du faux plafond et du caisson de volet, j’ai mis les renforts entre les plaques, et j’ai commencé mon enduit. J’ai presque fini les murs, et j’ai commencé le plafond. Mon idée de base était de passer Juillet à tout démonter, Août à tout refaire, et Septembre à construire les parties que j’ajoute, et j’avoue que fin Juillet, j’étais en retard. J’avais peur de pas rattraper mon retard en août, mais je me dis que finalement, je vais peut-être y arriver.

Personnes

  • Mardi, Aline est passée déjeuner, et nettoyer son vélo pendant que je bossais. Et comme ma bibliothèque est sympa, elle est restée une partie de l’après-midi pour lire (parce qu’elle est en vacances, elle !).
  • Mercredi soir, je suis passé chez Antonin qui avait des questions de bricolage pour sa maison. Et il semble que je sois maintenant recruté pour une journée travaux à la fin du mois…
  • Samedi midi, je suis allé chez Christian pour son anniversaire. J’adore mon ancien boss, et même maintenant qu’il est retraité, j’apprends toujours des choses de lui. Mais je me rends compte que je grince toujours un peu des dents quand je me retrouve dans une grande assemblée comme ici. Et c’est pas spécifique à lui, c’est plus qu’une année de confinement m’a conforté dans l’idée que je ne suis pas fait pour de si grands rassemblements. Et je ne culpabilise plus de ce côté un peu antisocial.
  • Juste après (ou en fait en plein milieu, puisque son anniv aura duré jusque tard dans la nuit), j’ai quitté cette assemblée pour aller récupérer Aline, et aller fêter l’anniversaire de Marco, le patron de l’Excalibur, le bar où je traîne régulièrement. On y a retrouvé Jo et Manue, puis Mehdi et Mel, on a passé un bon moment, on a mangé ce qu’on avait ramené pour l’occasion, on a fait quelques parties de jeux de cartes, et on s’est pas couché trop tard. Je crois que 6, c’est le max que j’apprécie encore en terme de rassemblement.

Base de connaissance

Je continue d’alimenter la base avec la description des travaux, et ce que je cache, pour que je puisse m’y retrouver plus tard, quand je ne saurai plus ce que j’ai fabriqué…

A côté de ça, je me dis qu’il faudrait que je commence à enregistrer ce que j’ai envie de faire pour mes deux semaines de vacances en septembre. Je me rends compte qu’il y a beaucoup de choses, petites et grandes, et que si je veux en faire le plus possible, il faudra que j’arrête de les oublier… C’est aussi un peu à ça que doit servir cette base de connaissance.

Écosystème

  • J’ai refait une récolte de haricots. J’en avais planté finalement peu, mais au moins cette fois-ci je ne me suis pas retrouvé avec beaucoup trop de haricots !
  • Les tomates, par contre, se font attaquer par le mildiou plus vite qu’elles ne mûrissent. J’en ai quelques vertes qui attendent sur le bord de fenêtre pour mûrir, mais j’en jette une nouvelle chaque jour.
  • J’ai enfin coupé des tiges de ma Monstera pour faire des boutures. Depuis le temps que j’en parlais, et depuis le temps que certaines personnes l’attendaient…
  • J’ai aussi coupé un pied de Sanseveria Moonshine qui était une repousse d’un pied plus gros. Comme tout ce petit monde était à l’étroit dans le pot, je l’ai sorti et mis dans un autre pot, on verra s’il prend.
  • Je suis content de ma Coniogramme Emeiensis, une sorte de fougère asiatique, qui a pas mal de repousses qui ont pris. Habituellement, j’en ai une sur deux qui crève, là, j’en ai deux, bientôt trois, qui semblent partir simultanément. Elle devrait bien s’étoffer.
  • J’ai aussi un nouveau pied qui semble partir sur mon Sedum Adolphi, j’ai une feuille qui a fait des racines et que j’ai remis en terre. Et le troisième grand pied en place a l’air de bien partir lui aussi, maintenant que son voisin est mort.

Media

  • J’ai avancé dans Allez les mages !, et je m’étonne (mais en fait plus vraiment) que Pratchett arrive à me faire aimer une histoire qui parle de football.
  • J’ai aussi commencé Bash Cookbook. C’est un peu plus propre que mon Advanced bash scripting que j’avais sauvagement converti en ebook via Calibre. Et probablement un peu plus à jour aussi.

Semaine du 8 août 2021

Le grand moment de la semaine aura été ma rando d’anniversaire.

Travaux et créativité

  • J’ai passé pas mal de temps aux travaux de la cuisine, comme c’est maintenant l’habitude du moment. J’ai fini de poser la placo sur le faux plafond et sur l’ancien caisson de volet. J’avoue que j’ai été un peu ambitieux, je pensais que j’avais plus de grands morceaux. Je m’en suis finalement sorti, mais j’avoue que c’est un peu la mosaïque. Et c’est aussi un beau bazar maintenant que j’ai viré les meubles, parce qu’il faut de la place, pour ces meubles ! J’ai aussi fini l’électricité des spots dans le faux plafond.
  • J’ai aussi remplacé la vieille hotte chez la maman d’un ami, qui s’était fait livrer une nouvelle hotte supposée être identique à l’ancienne. Elle était juste 30 cm plus haute, ce qui a posé quelques soucis, mais rien qui ne puisse être bricolé. C’est juste que j’aime pas spécialement les hottes, je finis toujours plein de gras.

Personnes

  • J’ai commencé la semaine chez les parents, et ils m’ont proposé de me ramener après ma rando, et d’en profiter pour me déposer une stère de bois. Ca m’a servi d’échauffement et de décrassage que de charger et décharger la voiture.
  • J’ai été invité chez Jo et Manue samedi soir, ainsi que quelques autres amis, pour un barbecue. En général, je fuis les barbecue, mais bon, je me suis dit que ça restait une bonne occasion de voir un peu de monde. L’ambiance était sympa, mais clairement, les barbecue, ça m’est passé (encore que, j’ai un ebook sur les légumes cuisinés au barbecue, peut-être que ça me réconciliera).

Base de connaissance

  • J’ai commencé à inscrire les choses que je découvre dans ma cuisine au fur et à mesure que je démonte des trucs. Je me disais aussi que j’avais des prises de courant qui étaient étrangement situées par rapport aux meubles. En enlevant le papier peint, j’ai trouvé les saignées, et la boite initiale. Maintenant que c’est bien documenté, je vais pouvoir masquer tout ça sous l’enduit et la peinture.
  • J’ai aussi commencé à noter les petits trucs à savoir sur mes outils à l’atelier, y compris les dimensions de mes lames de scie circulaires, histoire que j’en achète des neuves à la bonne dimension.

Empreinte carbone

  • Je ne sais pas trop si c’est un plus ou un moins sur l’empreinte carbone (probablement un peu des deux), mais j’ai maintenant une liseuse pour mes ebooks. J’avoue que les lire sur le téléphone avait ses limites. Certes, c’est de l’électronique en plus, mais c’est du papier en moins, et la consommation est plutôt faible. Je garde mon amour pour le papier, mais je commence quand même à réfléchir à la place que j’ai pour tous mes livres.
  • Bien que ça soit surtout passé dans le chapitre des travaux, j’ai quand même fait du ménage dans mes plaques de placo à l’atelier. J’ai utilisé les grandes plaques, j’ai rentabilisé au maximum les petites, et s’il me reste encore pas mal de morceaux, ça prend largement moins de place qu’avant.
  • Au passage, j’ai déjà des idées pour réorganiser un peu ma cuisine et me débarrasser de choses qui ne me sont plus utiles (ou qui ne l’ont jamais vraiment été…). Une fois qu’elle sera de nouveau fonctionnel, il va y avoir un grand ménage.

Écosystème

  • J’ai l’impression que plusieurs pieds de tomates sont moins endommagés que je ne le pensais. Cela dit, j’ai déjà du virer plusieurs grappes qui étaient malades, mais j’ai d’autres pieds qui tiennent bien.
  • J’ai fait ma seconde récoltes de haricots, ma première récolte de concombres, et j’ai dégagé un peu le sureau qui était en train d’être étouffé par … la rhubarbe. J’ai récolté quelques kilos de rhubarbe, du coup, et en attendant que les congés du marché soient terminés, je mange de la compote de rhubarbe au dessert.
  • Mon Sedum Adolphi qui avait perdu un de ses pieds (qui perdait ses feuilles) me faisait un peu peur, surtout que j’avais un autre pied qui ne bougeait pas plus depuis l’origine non plus. Il se trouve que ce pied là a commencé à partir. A croire qu’il fallait que l’autre lui laisse la place. Ca me fait donc maintenant trois grands pieds restant, et trois petits qui sont en train de pousser. Je vais peut-être arriver à le faire survivre.

Media

  • J’ai commencé le troisième tome de DIE, et j’avoue que depuis le tome précédent, je suis un peu perdu. Mais ça reste magnifique, et dans l’ensemble c’est un univers où je ne suis pas perdu. Il faut encore que je finisse le tome, parce que…
  • … j’ai commencé à lire Allez les mages ! de Pratchett. J’avoue que j’avais retardé ma lecture de Pratchett, d’abord parce que les mages ne sont pas mes protagonistes préférés dans l’univers du disque-monde, parce que ça parle de football, mais aussi parce que j’approche à grand pas des derniers écrits de Pratchett et que je n’ai pas envie que ça s’arrête. Mais en fait, ça m’éclate toujours autant, et je me rends compte que j’ai bien envie d’en relire certains.
  • J’ai vu The Suicide Squad, et même si c’est loin d’être parfait, c’est largement mieux que son prédécesseur. Surtout, ça se prend beaucoup moins au sérieux.
  • J’ai aussi vu Jungle Cruise, qu’il faut voir sans prétention aucun, si ce n’est d’être un moment divertissant. Rien de révolutionnaire, rien d’extraordinaire, mais juste un truc sympa.

Publié le
Catégorisé comme Builds, Life